Accueil Santé Voici comment réduire le risque de péter… et même en public !

Voici comment réduire le risque de péter… et même en public !

96 Shares

Laissez échapper des flatulences en public se veut très gênant et même fort embarrassant. Nous avons beau essayer de les retenir le plus longtemps possible, mais il arrive parfois que les gaz sortent involontairement.

Nous nous excusons, et rouge de honte, nous nous éloignons en espérant que les gens qui étaient présents auront compris qu’il s’agissait d’un accident. Évidemment, il y a des personnes qui pètent devant les autres, sans que cela ne semble les incommoder.

Pour eux, c’est tout à fait naturel et en un sens, on les envie d’être aussi sans-gêne, car ils ne ressentent pas la douleur abdominale causée par les gaz, et ils sont immédiatement soulagés. Mais si vous n’appartenez pas à cette catégorie, vous ne pouvez qu’espérer qu’un tel incident ne se reproduise plus jamais en public.

Or, ceci est possible jusque dans une certaine mesure. En effet, si vous parvenez à  identifier la cause de vos flatulences, vous pourrez donc appliquer une solution et réduire par le fait même la fréquence des gaz. image : cool beans

1. Intolérance au lactose :

L’une des causes possibles des gaz intestinaux est l’intolérance au lactose. Elle peut survenir à tout âge, mais en vieillissant, elle est plus susceptible de se développer. En effet, avec l’âge, le corps produit moins d’enzymes qui favorisent la digestion du lactose.

Si vous souffrez d’intolérance au lactose, la solution se veut fort simple. Il vous suffit de retirer les produits laitiers de votre alimentation et de les remplacer par des produits sans lactose.

Lire la suite (suivant)

2. Fruits et légumes :

Si vous avez constaté que les gaz avaient augmenté depuis que vous consommez plus de fruits et de légumes, ceux-ci pourraient être responsables de vos flatulences. Néanmoins, cela devrait être de courte durée, le temps que vos intestins s’y habituent.

La solution ne consiste pas à arrêter de manger des fruits et des légumes, loin de là. Ils sont excellents pour la santé et ils contiennent des fibres qui sont essentielles au bon fonctionnement des intestins. Vous devez plutôt diminuer les portions de fruits et de légumes.

Lire la suite (suivant)

3. Stress :

Le stress est très néfaste pour la santé, et il peut se répercuter sur tous vos organes, incluant votre système digestif. Ainsi, plus vous êtes anxieux et stressé, plus vous risquez d’avoir des gaz.

Dans ce cas, la solution réside dans la réduction du niveau de stress. Éliminez tout ce qui peut causer un trop grand stress, essayez des techniques de relaxation, prenez de grandes marches, faites de l’exercice ou tout ce qui peut vous calmer.

Lire la suite (suivant)

4. Manger trop vite :

Si vous mangez trop rapidement, cela a pour conséquence de faire entrer une très grande quantité d’air dans votre tube digestif. Cet air doit obligatoirement ressortir, soit par des rots, soit par des gaz.

Encore une fois, la solution est très facile: elle consiste à manger plus lentement. Pour diminuer et éviter les flatulences, vous devez donc prendre le temps de bien mastiquer chaque bouchée.

Lire la suite (suivant)

5. Boissons gazeuses :

Si vous êtes amateur de boissons gazeuses, ne vous étonnez pas d’avoir autant de gaz intestinaux. Même l’eau pétillante, qui contient elle aussi du CO2, peut provoquer des flatulences.

La solution est très évidente, et se résume tout simplement à ne plus boire tout type de boissons et d’eau gazeuses. Prenez plutôt de l’eau, qui est cent fois meilleure pour la santé, laquelle favorisera également le transit intestinal. source : santeplusmag