Accueil Jardin 6 Astuces Pour Ramasser Facilement Les Feuilles Mortes… Et Quoi Faire Avec...

6 Astuces Pour Ramasser Facilement Les Feuilles Mortes… Et Quoi Faire Avec Après!

1K Shares

Lorsque l’automne arrive, les feuilles se parent de leurs plus belles couleurs. On ne se lasse pas d’admirer les arbres tellement ils sont magnifiques durant cette saison, qui nous réserve toujours de belles journées ensoleillées et chaudes.

Cependant, ces superbes feuilles finissent hélas par tomber, et il faut les ramasser, surtout lorsqu’elles jonchent le gazon, le potager et les fleurs. Et quand le vent les transporte, elles atterrissent sur le balcon et la terrasse.

Si vous êtes parfois tenté de laisser ce tapis de feuilles sur le sol, vous épargnant ainsi l’ingrate tâche de les ramasser, vous auriez tort. En effet, les feuilles mortes contribuent à l’apparition de maladies et de parasites dans le jardin.

Il existe diverses méthodes pour les ramasser, dont notamment le râteau que vous connaissez tous. Par contre, si vous souhaitez vous débarrasser de cette corvée le plus rapidement possible, nous avons d’autres solutions à vous proposer.

Nous vous dévoilerons donc 6 astuces pour le ramassage des feuilles, et nous vous donnerons également 5 conseils quant à l’utilisation que vous pourrez en faire par la suite. image : wtop

1. Tapis de feuilles :

La première solution, et la plus facile d’entre toutes, consiste simplement à laisser le tapis de feuilles au sol. Elles finiront par se dégrader, se transformeront en humus, et nourriront les arbres d’où elles sont tombées.

Toutefois, si les feuilles mortes recouvrent le gazon, les fleurs, le potager ou la terrasse, cette méthode est fortement déconseillée. D’ailleurs, elle ne convient qu’aux endroits boisés.

Lire la suite (suivant)

2. Morceau de carton :

Quand il y a beaucoup de feuilles mortes à ramasser sur le gazon, il faut y consacrer plusieurs heures avant d’en avoir fini. Pour alléger votre tâche et perdre moins de temps, il existe une solution rapide et facile.

Coupez un gros un morceau de carton mesurant environ 1m x 1m50. Placez-le au sol, près des feuilles mortes, et avec vos mains, poussez-le. De cette façon, les feuilles s’entasseront sur le carton.

Voici une démonstration en vidéo :

Lire la suite (suivant)

3. Gouttière :


S’il y a des arbres près de votre maison, les feuilles risquent fort de tomber dans les gouttières. Par conséquent, le nettoyage des gouttières sera à recommencer à chaque automne, et plus d’une fois durant la saison.

Pour éviter d’avoir les à nettoyer et à sortir les feuilles tombées dans les gouttières, procurez-vous un protège-gouttière. Il en existe en aluminium, en plastique ou en métal perforé. image : maxprotekjardi eco

Lire la suite (suivant)

4. Râteau ramasse-feuilles à manette :

L’achat d’un râteau ramasse-feuille à manette se veut un outil fort pratique que vous auriez tout avantage à acheter. Ce râteau est muni d’une manette coulissante grâce à laquelle les feuilles sont ratissées et ramassées.

Contrairement à la méthode du carton, vous n’avez pas à travailler penché, ni à plier les genoux. De plus, cet outil se veut très facile à utiliser, et il fonctionne comme un râteau ordinaire, à la différence qu’en tirant sur la poignée, les feuilles s’agrippent aux dents du râteau. Ensuite, vous relâchez la poignée et vous laissez tomber les feuilles dans un sac.

Lire la suite (suivant)

5. Tondeuse :

Si vous avez du gazon, vous possédez assurément une tondeuse. Alors sachez que vous pouvez l’utiliser pour broyer les feuilles qui vont alors se retrouver dans le sac de la tondeuse.

Par contre, cette solution ne vous permettra pas de ramasser toutes les feuilles. En effet, pour celles qui resteront collées au sol et dont la lame de la tondeuse ne pourra atteindre, un râteau ordinaire devra être utilisé. image : deco

6. Souffleuse à feuilles :

Si vous optez pour une souffleuse à feuilles, n’oubliez pas qu’il existe plus d’un modèle. Les moins dispendieux ne vous serviront qu’à souffler les feuilles plus loin, sans pour autant les ramasser, ce qui n’est guère pratique.

En payant un peu plus cher, vous pourriez vous procurer un modèle doté de la fonction aspirateur ou broyeur. Considérant que le prix de ces souffleuses est quand même élevé, et que le ramassage des feuilles ne se fait qu’une fois par année, à vous de décider si cela en vaut vraiment la peine. image : doitgarden

Que faire maintenant avec les feuilles une fois ramassées :

Lire la suite (suivant)

7. Sur la pelouse :

Pour ne pas étouffer les brins d’herbe sous les feuilles, il importe que vous les ramassiez. Toutefois, vous pouvez en laisser une mince couche, à condition cependant que vous passiez la tondeuse.

Éliminez-en ensuite le plus possible avec le râteau, et laissez ce fin tapis sur la pelouse.  Quant aux feuilles ramassées, ne les jetez pas. Faites-en plutôt du compost ou utilisez-les pour protéger les plantes qui risquent de geler durant l’hiver.

Astuce pour le compost: pour que les feuilles mortes se décomposent rapidement, il faut alterner couche de feuilles (environ 25 cm) et matière organique riche en azote. Il faut aérer et humidifier le compost fréquemment (et le brasser tous les 6 mois). Après 1 an, le compost sera utilisable, mais si on attend encore 1 ou 2 ans, il deviendra un fin terreau noir et riche en humus.

Lire la suite (suivant)

8. Sur le parterre :

Il est préférable de ne pas enlever ni de ramasser les feuilles mortes tombées sur le parterre, bien au contraire. S’il y en a dans votre cour arrière, ramassez-les et mettez cette couche sur le parterre.

Vous pouvez même ajouter jusqu’à 10 centimètres de feuilles mortes. Celles-ci serviront d’isolant à votre parterre, et grâce aux insectes qui survivront sous les feuilles, vous profiterez d’un compost naturel.

Lire la suite (suivant)

9. Humus :

Si le compost vous rebute ou si vous ne souhaitez pas en faire, sachez qu’avec des feuilles mortes, il est possible de faire de l’humus pour la couche supérieure du sol. Pour cela, vous n’avez tout simplement qu’à mettre toutes les feuilles dans des sacs de poubelle troués à plusieurs endroits.

Vous les placez ensuite dans un endroit sec, et 18 mois plus tard, vous pourrez épandre l’humus sur votre terrain.

Lire la suite (suivant)

10. Paillis :

Le paillis se veut une excellente alternative à l’humus, et contrairement à ce dernier, il n’est pas nécessaire de patienter pendant une année et demie. Pour obtenir du paillis à partir de feuilles mortes, commencez d’abord par les broyer avec la tondeuse.

Si vous préférez utiliser un coupe-bordure à fil, vous parviendrez également à déchiqueter les feuilles. Ensuite, il ne vous restera qu’à les mettre en tas aux pieds de vos arbres.

Lire la suite (suivant)

11. Amendement :

Connaissez-vous la technique de l’amendement ? Celle-ci permet de réduire et de prévenir la prolifération des mauvaises herbes. Pour l’utiliser, vous devez bêcher le sol, et le recouvrir d’une couche de feuilles mortes.

Ensuite, il faut épandre des cendres que vous humidifierez légèrement afin que le vent ne les transporte pas. Le mélange de feuilles mortes et de cendres rendra votre sol plus fertile. image : aujardin

Note : utilisez seulement les cendres issues de la combustion de végétaux ou de bois non traité.