Accueil Santé Comment traiter les douleurs au genou avec des remèdes naturels ?

Comment traiter les douleurs au genou avec des remèdes naturels ?

153 Shares

Quand la douleur se manifeste dans un genou, elle peut rapidement devenir invalidante. En effet, cette partie étant constamment sollicitée au cours d’une journée, surtout si l’on travaille debout ou que l’on soulève des poids lourds, le genou ne peut pas vraiment se reposer.

Si nous ne traitons pas cette douleur rapidement, elle ne fera alors qu’empirer et s’aggraver. Évidemment, si elle résulte d’une fracture ou de l’usure de la rotule, une chirurgie s’avérera nécessaire.

Par contre, si la douleur est causée par l’arthrite ou l’arthrose, par une foulure, par la pratique d’un sport ou d’un exercice ou encore par un surplus de poids, l’une des causes fréquentes d’ailleurs, il faut appliquer des soins de base.

Ensuite, nous pouvons soulager ces douleurs au genou par des remèdes maison qui ne coûtent pas cher et qui se font à partir d’ingrédients que nous avons tous à la maison. Ces traitements peuvent autant consister en des aliments qui possèdent des propriétés anti-inflammatoires que par l’application de froid, d’huiles ou de légumes. image : amelioretasante

1. Causes :

Pourquoi certaines personnes éprouvent-elles de la douleur au genou ? Il existe plusieurs causes, dont notamment l’usure naturelle du genou, le surplus de poids et l’obésité, une rupture des ligaments, une foulure, etc.

L’arthrite peut également amener de la douleur au genou, au même titre d’ailleurs qu’une déchirure au niveau du ménisque, ou un usage excessif que l’on rencontre plus particulièrement chez les personnes qui font beaucoup de sport.

Lire la suite (suivant)

2. Prévention :

Pour prévenir la douleur au genou, il est parfois nécessaire de changer nos habitudes. Par exemple, si vous pratiquez un sport, prenez le temps de réchauffer vos muscles avant et de les étirer après.

Si vous avez un surplus de poids, vous auriez tout avantage à perdre quelques kilos. Il faut aussi éviter de rester trop longtemps debout et être bien chaussé. Le port de talons hauts n’est guère recommandé.

3. Soins de base :

Si la douleur est récente et légère, prenez du repos, et appliquez de la glace ou des compresses froides tous les jours, à raison de 15 minutes chaque fois. Dès que vous le pouvez, surélevez votre genou.

Évitez tout mouvement susceptible de causer de la douleur et ne soulevez surtout pas d’objets trop pesants. La nuit, placez un coussin ou un oreiller entre vos genoux. Des anti-inflammatoires pourraient aussi vous soulager, s’ils ne sont pas contre-indiqués pour vous.

Voici 5 anti-inflammatoires naturels :  les aiguilles de pin, la propolis, l’huile essentielle de laurier, la lavande et l’eucalyptus citronné.

4. Remèdes maison : le froid

Tel que mentionné précédemment, le froid s’avère bénéfique pour soulager les douleurs au genou, surtout en présence d’une inflammation, et ce, peu importe qu’il s’agisse de glaçons ou de compresses.

Si vous utilisez cette technique, laquelle consiste à alterner entre des périodes de repos, l’application de glaçons ou de compresses froides, et l’élévation de la jambe, votre genou ne subira aucune pression, et par conséquent, vous réduirez la douleur et l’inflammation. image : caregiver

5. L’huile d’olive :

Avec des mouvements circulaires, effectuez des massages sur le genou douloureux avec quelques gouttes d’huile d’olive. En la faisant pénétrer dans l’articulation, cela aura pour effet de favoriser la circulation du sang.

Vous pouvez également utiliser ½ tasse d’huile de coco tiède pour faire des massages sur votre genou. Celle-ci soulagera la douleur et permettra par le fait même de réduire l’inflammation.

6. Les légumes :

Certains légumes possèdent des propriétés anti-inflammatoires, dont notamment le poivron. Pour l’utiliser, coupez un petit morceau et frottez-le sur la zone douloureuse avec un peu d’eau.

L’ail et l’oignon appartiennent également à la catégorie des légumes anti-inflammatoires. Les deux s’utilisent de la même façon, laquelle consiste à frotter le genou avec soit un morceau d’oignon, soit avec une gousse d’ail coupée en deux.

Si vous n’aimez ni l’odeur de l’ail ni celle de l’oignon, écrasez quelques feuilles de chou avec de l’eau et appliquez-les sur le genou. Couvrez votre genou avec un pansement, et changez-le deux fois par jour.

7. Les épices :

Parmi les épices pouvant apporter un soulagement aux douleurs musculaires et articulaires, le gingembre et le curcuma en font notamment partie. Que vous privilégiez l’une ou l’autre de ces épices, vous obtiendrez les mêmes résultats.

Contrairement aux légumes, l’usage se fait par la consommation des épices, que vous ajouterez à vos plats favoris. Vous pouvez également concocter un thé au gingembre, ou boire un verre de lait avec du curcuma.

8. Les herbes :

Tout comme les légumes, certaines herbes possèdent également des propriétés anti-inflammatoires et favorisent la circulation sanguine. Elles peuvent donc être utilisées pour soulager les douleurs au genou et réduire l’inflammation.

Privilégiez le basilic, la camomille ou la liane du Pérou, aussi connue sous le nom de la griffe du chat. Dans tous les cas, la consommation de ces herbes se fera sous forme d’infusion. source : amelioretasante