Accueil Santé Comment faire de l’huile de laurier et profiter de ses bienfaits merveilleux

Comment faire de l’huile de laurier et profiter de ses bienfaits merveilleux

2K Shares

Connaissez-vous bien l’huile de laurier et toutes ses utilisations ? Si l’on vous demandait ce que vous pouviez en faire, quelle serait votre réponse ? L’utiliseriez-vous pour rehausser la saveur de vos plats ou pour soigner et traiter divers petits maux ?

En fait, vous pourriez autant utiliser l’huile de laurier pour concocter certaines recettes, que pour prendre soin de vous. Aujourd’hui, nous allons vous dévoiler 5 bienfaits de l’huile de laurier qui vous sont sans doute méconnus.

De plus, nous avons une autre bonne nouvelle à vous annoncer. Au cours de cet article, nous allons aussi vous donner une recette, grâce à laquelle vous pourrez fabriquer de l’huile de laurier à la maison.

Une fois la préparation terminée, et le temps de macération écoulé, vous pourrez vous servir de l’huile de laurier pour relaxer vos muscles, soulager vos migraines, désinfecter de petites plaies, faire baisser la fièvre, favoriser la pousse de vos cheveux, etc.

Empressez-vous de découvrir ces 5 bienfaits merveilleux de l’huile de laurier, et de concocter la recette qui vous fera réaliser des économies. image: PowerHealthYT

1. Relaxation musculaire : 

Pour un relaxant musculaire entièrement naturel, l’huile de laurier est excellente. Grâce à son action vasoconstrictrice, elle peut tout autant favoriser la contraction des nerfs que la relaxation de ceux-ci.

On peut également l’utiliser pour soulager les céphalées et les migraines. Et lorsque nous ressentons de la douleur dans le cou ou dans une épaule, elle peut être utilisée sous forme de massage.

Lire la suite (suivant)

2. Abaisser la fièvre : 

L’huile de laurier s’avère efficace pour faire baisser la fièvre, quand celle-ci résulte d’une grippe ou d’un rhume. Appliquez-la en cataplasme humide sur votre poitrine, ou respirez-en des vapeurs.

De plus, si une infection de moindre gravité se développe suite à une grippe ou à rhume, l’huile de laurier aidera à la réduire. Toutefois, si la fièvre est occasionnée par un autre problème de santé, ou si votre température ne cesse de monter, consultez immédiatement.

Lire la suite (suivant)

3. Antibiotique naturel : 

L’huile de laurier possède des propriétés antibiotiques. Grâce à celles-ci, elle peut traiter et servir à nettoyer de petites blessures, des brûlures, ou autres petites plaies peu profondes.

Par contre, si vous souffrez d’une infection sévère, l’huile de laurier ne peut d’aucune façon remplacer un traitement antibiotique. Dans ce cas, rendez-vous immédiatement aux urgences ou consultez votre médecin. image: amelioretasante

Lire la suite (suivant)

4. La peau : 

Riche en vitamines, en antioxydants et en minéraux, l’huile de laurier fait des merveilles pour la peau. Il faut également savoir qu’elle renferme aussi des propriétés anti-inflammatoires et antimicrobiennes.

Grâce à toutes ces vertus, l’huile de laurier constitue un très bon soin pour la peau et permet de la conserver en santé. Contrairement aux produits en vente libre, elle ne contient pas de produits toxiques qui peuvent abîmer la peau ou de la faire vieillir prématurément.

Lire la suite (suivant)

5. Pousse des cheveux : 

Pour favoriser la pousse de vos cheveux, n’hésitez surtout pas à utiliser de l’huile de laurier. Elle agira en stimulant circulation sanguine de votre cuir chevelu, ce qui le maintiendra en santé.

L’huile de laurier peut aussi éliminer les pellicules. Et finalement, si votre enfant revient de l’école avec des poux, cette huile s’avérera très efficace pour éradiquer ces petits insectes qui causent d’horribles démangeaisons. image: leseclaireuses

Lire la suite (suivant)

6. Ingrédients requis : 

Pour fabriquer vous-même de l’huile de laurier, il vous faudra quelques ingrédients et accessoires. Assurez-vous d’avoir sous la main des feuilles de laurier, ainsi que de l’huile d’amande douce.

La préparation nécessitera également un seul accessoire, et vous l’avez sûrement à la maison. En effet, il ne vous faudra qu’un pot ou un récipient en verre pouvant contenir 200ml. image: amelioretasante

Lire la suite (suivant)

7. Étapes de la préparation : 

Avant de commencer, veillez à ce que le pot ou le récipient en verre que vous utiliserez soit bien nettoyé et asséché. Une fois cette étape complétée, déposez 1 ½ c. à soupe (15g) de feuilles de laurier fraîches et bien lavées dans le pot.

Versez ensuite 1 tasse (250ml/200g) d’huile d’amande douce. Fermez le pot hermétiquement, et faites preuve de patience. Il faut effectivement laissez macérer la préparation pendant une période 40 jours avant de pouvoir l’utiliser. source: amelioretasante