Accueil Maison Cet homme construit des maisons pour les sans-abris à partir de ce...

Cet homme construit des maisons pour les sans-abris à partir de ce qu’il récupère dans les ordures

1 Shares

Aux États-Unis, comme dans les tous autres pays d’ailleurs, des sans-abris vivent dans les rues. Ils dorment sous les ponts, dans des dépotoirs, dans des bâtiments abandonnés ou, s’ils n’en sont pas chassés, dans des portiques.

L’hiver, la température chute considérablement durant la nuit, et il devient alors très difficile de survivre dans de telles conditions. Il existe certes des refuges pour les sans-abris, mais ils ne suffisent toutefois pas à la demande.

Parmi tous ces itinérants, certains possèdent des chiens qui ne sont malheureusement pas admis dans les refuges. Plutôt que d’abandonner leur seul ami, ces gens préfèrent dormir dehors au grand froid.

Fort heureusement, il existe des gens comme Gregory Kloehn, un artisan expert, qui construit des maisons aux sans-abris. Pour ce faire, il visite des zones industrielles et récupère tous les matériaux qui peuvent être utiles. Des vieilles portes aux palettes de bois, Gregory ramasse tout.

Il utilise toutes ces matières recyclables pour en faire de petites maisons sur roues destinées aux sans-abris. images : imgur

1. Voici l’une des maisons construites par Gregory Kloehn. Comme en fait foi cette photo, elles sont toutes montées sur roues et peuvent être déplacées.

Lire la suite (suivant)

2. Les petites habitations ne sont pas toutes identiques. Ce modèle, peint en mauve, avec une porte vitrée, ressemble beaucoup plus à une maison miniature.

Lire la suite (suivant)

3. Ici, nous pouvons voir l’intérieur de l’une des maisons destinées aux sans-abris. Les fenêtres, avec leur forme particulière, sont faites à partir de matériaux recyclés.

Lire la suite (suivant)

4. Les sans-abris peuvent ajouter des éléments à leur maisonnette. Celle-ci appartient sans doute à un propriétaire de chat ou de chien, puisqu’une cage a été fixée sur le côté.

Lire la suite (suivant)

5. L’intérieur de cette autre maison est fort joli. Il a été peint avec de belles teintes de bleu et de turquoise. Deux petites lucarnes procurent un peu d’éclairage.

Lire la suite (suivant)

6. Que dites-vous de cette maisonnette rose avec son toit bleu ? N’est-elle pas magnifique ?  Petite certes, mais suffisante pour y passer de bonnes nuits à l’abri du froid.

Lire la suite (suivant)

7. Voici quelques modèles de petites maisons pour les sans-abris. Aucune n’est identique et n’a la même forme ni la même couleur. La maisonnette grise est spéciale, n’est-ce pas ?

Lire la suite (suivant)

8. Des pattes de tables ont servi à la construction de la maison jaune, tandis que le toit de l’autre semble avoir été fait avec des emballages de bouteille.

Lire la suite (suivant)

9. Vue de plus près, la maison grise que nous avions aperçue précédemment, nous semble plus vaste que les autres. Il s’agit du seul modèle avec une partie ajoutée sur le toit.

Lire la suite (suivant)

10. La dernière photo nous montre comment Gregory Kloehn construit les maisons. Les matériaux dont il se sert sont empilés dans le fond de son atelier.


source & images : imgurobjetsdesign