Accueil Santé Après avoir lu ceci, vous allez mettre du déodorant sous vos seins...

Après avoir lu ceci, vous allez mettre du déodorant sous vos seins chaque jour

40 Shares

Nous utilisons tous du déodorant sous les aisselles pour prévenir la transpiration et les mauvaises odeurs qui s’en dégagent. Ce produit, disponible en vente libre, est vraiment efficace et essentiel, surtout quand il fait très chaud ou quand nous pratiquons une activité sportive.

Cet usage du déodorant, vous le connaissez très bien puisque vous vous en servez tous les jours. Pour une bonne hygiène corporelle, le déodorant est effectivement indispensable, et vous en avez tous au moins un bâton dans votre salle de bain.

Ce que vous ignorez par contre, c’est qu’il comporte d’autres utilisations qui vous sont sans doute méconnues. Outre le fait qu’il peut enrayer les odeurs de transpiration sous les aisselles, il peut aussi vous être utile sur d’autres parties du corps.

En poursuivant votre lecture, vous découvrirez 5 utilisations différentes du déodorant qui vous surprendront  et que vous adopterez. S’y ajouteront également d’autres alternatives et une recette naturelle que vous pourrez préparez à la maison avec quelques ingrédients. image : santé naturelle 365

1. Peu importe la grosseur de vos seins, la transpiration est inévitable sous ceux-ci lorsqu’il fait très chaud. Pour éviter cela, appliquez du déodorant sous vos seins avant d’enfiler vos vêtements.

Si vos pantalons sont trop serrés, vous éprouverez un peu de difficulté à entrer dedans. Par contre, avec du déodorant appliqué sur les cuisses, ils glisseront sur votre peau.

Lire la suite (suivant)

2. Le port de chaussures fermées peut contribuer à ce que vos pieds sentent mauvais. Pour prévenir les odeurs fétides, mettez du déodorant sur la plante des pieds et entre les orteils.

Lire la suite (suivant)

3. Les ampoules sur les pieds sont souvent occasionnées par le port de nouvelles chaussures.  Évitez ces cloques douloureuses en appliquant du déodorant à l’arrière des chaussures.

Lire la suite (suivant)

4. Lors des chaudes journées d’été, le frottement des cuisses s’avère très désagréable. Pour vous aider à réduire la sudation, mettez du déodorant entre vos cuisses.

Lire la suite (suivant)

5. Si vous ne voulez pas utiliser un déodorant du commerce, sachez qu’il est possible d’en fabriquer un maison. Par exemple, un citron frotté sous les aisselles peut être très efficace.

Lire la suite (suivant)

6. Le bicarbonate de soude donne également de bons résultats contre la transpiration. Il suffit de le diluer dans un peu d’eau et d’en vaporiser sous les aisselles.

Lire la suite (suivant)

7. Le gel d’aloes possède des propriétés antiseptiques et hydratantes. Il peut donc être appliqué directement sur les aisselles pour prévenir la transpiration.

Lire la suite (suivant)

8. Vous pouvez aussi préparer cette recette de déodorant naturel. Mélangez ¼ tasse (35 g) de bicarbonate de soude et ¼ tasse (35 g) de fécule d’amidon.

Lire la suite (suivant)

9. Ajoutez ensuite 6 c. à soupe d’huile de coco et quelques gouttes d’huile essentielle antiseptique, (rose, bergamote, santal blanc). Conservez dans un récipient en verre hermétique.

Lire la suite (suivant)

10. Voici plus d’informations en vidéo :