Accueil Santé Selon une étude, les grands-parents qui gardent leurs petits-enfants allongent leur vie

Selon une étude, les grands-parents qui gardent leurs petits-enfants allongent leur vie

3K Shares

Il est bien connu que les enfants adorent passer du temps avec leurs grands-parents, et ceux-ci sont toujours ravis de les avoir avec eux. Voilà pourquoi bon nombre de couples confient régulièrement la garde de leur progéniture à leurs parents ou à leurs beaux-parents.

Vous ne le saviez sans doute pas, mais cette action a des conséquences positives sur les grands-mères et les grands-pères. Une étude a effectivement dévoilé que de passer du temps avec les petits-enfants peut avoir un impact bénéfique sur la santé des personnes d’un certain âge.

Évidemment, ce ne sont pas tous les grands-parents qui peuvent ou veulent garder leurs petits-enfants. Certains, en raison de leur état de santé précaire ne peuvent s’acquitter de cette tâche qui se veut parfois très exigeante, tandis que d’autres préfèrent s’en abstenir.

Mais pour ceux qui se font un plaisir de garder leurs petits-enfants, ils préserveront leurs capacités intellectuelles plus longtemps. Cela peut vous paraître surprenant, mais après avoir lu ce qui suit, vous comprendrez mieux.

1. Les grands-parents qui gardent leurs petits-enfants fréquemment bénéficieraient d’une meilleure santé. C’est ce qu’a révélé une étude menée auprès de 500 personnes âgées.

Lire la suite (suivant)

2. En partageant leurs souvenirs avec les enfants, leurs fonctions cognitives seraient stimulées. Ces personnes seraient donc moins susceptibles de souffrir de la maladie d’Alzheimer.

Lire la suite (suivant)

3. On le recommande souvent, lorsqu’on vieillit, il faut entretenir son cerveau en le stimulant le plus possible. Être avec des petits-enfants permet donc le faire travailler.

Lire la suite (suivant)

4. Néanmoins, si le gardiennage est trop souvent confié aux grands-parents, le surmenage risque alors de produire l’effet contraire, et d’annuler tous les bienfaits décrits plus haut.

Lire la suite (suivant)

5. Il faut donc trouver une juste mesure entre la capacité des grands-parents ou des beaux-parents à garder les enfants et les avantages que cela peut leur apporter.

Lire la suite (suivant)

6. Avant de confier régulièrement vos petits-enfants à vos parents, demandez-leur s’ils sont disposés à le faire. Pour éviter le surmenage, déterminez avec eux leurs limites et respectez-les.

source : aufeminin