Accueil Jardin Les tomates détestent les concombres: les secrets du compagnonnage et des combinaisons...

Les tomates détestent les concombres: les secrets du compagnonnage et des combinaisons de plantation

252 Shares

ASTUCE JARDIN | Avez-vous déjà entendu parler d’association et de compagnonnage des plantes dans le jardin ? Si tel n’est pas le cas, vous en saurez plus en poursuivant votre lecture, et cela risque fort de vous intéresser. Grâce à ce qui suit, vous enrichirez vos connaissances en matière de jardinage, et ce, tant au niveau des plantes que des légumes.

Pour vous éclairer, sachez que le compagnonnage se veut en faire une technique qui privilégie l’association de certaines plantes. En la mettant en pratique, vos récoltes seront plus généreuses, et vous aurez un plus beau jardin potager, sans toutefois devoir utiliser d’engrais chimiques ou encore de pesticides.

Nous tenons également à vous préciser que cette technique du compagnonnage découle de la pratique des jardiniers. Certains ne jurent que par elle, et bien qu’elle fasse l’objet de controverse de la part de quelques-uns, semblerait-il qu’elle fonctionne réellement et que les résultats sont appréciables.

Pour essayer cette technique de compagnonnage, suivez les recommandations décrites ci-après. image : realfarmacy

1. Mettez les ombellifères côte à côte, car elles se protégeront les unes des autres. Pour les plantes nécessitant un sol azote, privilégiez les légumineuses qui l’enrichiront.

Toutefois, évitez de faire côtoyer les liliacées et les légumineuses. Séparez-les car elles ne font pas bon ménage.

Lire la suite (suivant)

2. L’ail éloignera les insectes de votre jardin. Vous pouvez l’associer avec les carottes, les betteraves, les fraisiers et les tomates, mais pas près des choux, des haricots et des pois.

Lire la suite (suivant)

3. L’aneth protège les carottes et concombres. Le basilic repousse les mouches et moustiques, et s’associe avec les tomates, asperges, poivrons, piments, aubergines.

La bourrache est parfaite pour les pommes de terre, courgettes, choux, fraisiers et tomates. Elle attire les abeilles, fait fuir les limaces et protège les tomates des vers.

Lire la suite (suivant)

4. La capucine fait bon ménage avec les radis, les courgettes, les choux et les tomates. De plus, elle éloigne les punaises des courgettes et citrouilles.

Lire la suite (suivant)

5. Pour protéger vos pommes de terre, vos tomates, vos asperges, vos haricots et vos choux des insectes nuisibles, plantez des œillets d’Inde en bordure de votre jardin.

Voici maintenant quelques associations les plus populaires pour le potager. L’ail avec les  betteraves, les fraisiers, la laitue, les carottes et les tomates.

Lire la suite (suivant)

6. Les artichauts avec les fèves, les asperges près des haricots, du persil et des tomates, et les aubergines avec les haricots verts.

Les carottes se marient bien avec les poireaux, les oignons, la laitue, les pois, les radis, les tomates, les haricots nains, la ciboulette, la coriandre et le romarin.

Lire la suite (suivant)

7. Ne plantez pas de l’ail près des pois, des haricots, des fèves et des lentilles. Éloignez le chou des fraisiers, des tomates et des oignons.

Les concombres ne font pas bon ménage avec les pommes de terre et les tomates. Quant au fenouil, éloignez-le des tomates des choux-raves, de la coriandre et des haricots.

Lire la suite (suivant)

8. Les meilleures associations selon des jardiniers :

 

9. Les moins bonnes associations selon des jardiniers :

source : jardinage.lemondehomejardin