Accueil Jardin Et si on remplaçait notre gazon par du thym… pour ne plus...

Et si on remplaçait notre gazon par du thym… pour ne plus passer la tondeuse plusieurs fois par mois!

101 Shares

ASTUCE MAISON & JARDIN | En avez-vous marre de passer la tondeuse une fois par semaine et d’entretenir votre gazon ? Vous avez sûrement répondu par l’affirmative, mais hélas, cette jolie verdure qui rehausse grandement votre terrain comporte certains inconvénients. La tondre chaque semaine, c’est hélas le prix à payer pour avoir de la pelouse.

De plus, le gazon n’est aucunement écologique, et on gaspille de 4 à 5 litres d’eau par mètre carré pour l’arroser. À cela, s’y ajoutent l’entretien, et les engrais chimiques qui polluent l’air, les cours d’eau et le sol, et qui tuent les insectes qui sont pourtant essentiels à notre jardin.

Que faire alors ? Vous l’ignoriez probablement, mais il existe une autre alternative qui risque fort de vous surprendre. Celle-ci consiste à remplacer votre gazon par du thym. Surprenant, n’est-ce pas ? Pourtant, le gazon n’est pas la meilleure option qui soit, et sous peu, vous comprendrez pourquoi.

Outre le fait de gagner en temps en vous épargnant la tonte du gazon, vous y trouverez d’autres avantages que vous découvrirez sous peu. image : stuff.co.nz

1. Opter pour un couvre-sol tel que du thym est avantageux. Il vous permettra de réaliser des économies, et ne nécessitera que très peu d’entretien et aucun engrais.

image : anitasanchez.com

2. Le thym attirera les bons insectes tout en faisant fuir ceux qui sont nuisibles. Quant à la tonte, elle ne se fera qu’une seule fois par année, soit à la fin de la floraison.

3. Ce type de couvre-sol poussera dans n’importe quelle condition. Il peut donc être semé en plein soleil, dans une pente, ou parmi les rocailles.

4. En outre, le thym produira de petites fleurs blanches ou mauves, et dégagera une bonne odeur. Il ne faut pas s’inquiéter de l’hiver, car il tolère très bien le sel.

image: blogspot

5. Néanmoins, opter pour un couvre-sol en thym comporte aussi des inconvénients. Il coûte plus cher que le gazon, prend beaucoup plus de temps à pousser et attire les abeilles.

6. Si vous choisissez de planter du thym, privilégiez des espèces locales adaptées aux conditions de la région dans laquelle vous habitez.

source & image: ecohorticole – ecohabitation