Accueil Trucs et Astuces L’Australie a stoppé la propagation du plastique dans les rivières : voici...

L’Australie a stoppé la propagation du plastique dans les rivières : voici les avantages de ce nouveau système que nous devrions tous suivre

0 Shares

Nous savons tous que notre planète est menacée, et le plus important des facteurs réside dans la pollution des plastiques. Ils sont effectivement plus nocifs qu’on le croit, puisque les fibres microscopiques de cette matière jouent un rôle important dans la contamination de la faune, de la flore et des nappes phréatiques.

Certes, nous devons agir avant qu’il ne soit trop tard, et c’est en posant de petits gestes que nous y parviendrons. Évidemment, nous ne sommes pas en mesure de remplacer ce matériau par un autre moins néfaste, cette tâche étant du domaine des usines. Néanmoins, nous pouvons éviter de l’utiliser.

Fort heureusement, certains pays sont plus sensibilisés que d’autres, et c’est notamment le cas de l’Australie qui a inventé un système afin de réduire le plus possible le déversement des déchets plastiques dans les rivières et cours d’eau. L’idée se veut fort intéressante, et nous espérons que d’autres pays emboîteront le plus.

Prenez quelques minutes pour découvrir ce nouveau système ingénieux.

1. Ce système instauré en Australie fonctionne avec des filets, lesquels ont été placées à l’extrémité des tuyaux de drainage. Ils empêchent les débris de se déverser dans l’eau.

image : stormwatersystems

Lire la suite (suivant)

2. On a procédé à quelques tests dans la réserve naturelle de Henley dans la ville de Kwinana. Les filets ont été installés sur toutes les conduites d’eau.

image : stormwatersystems

Lire la suite (suivant)

3. Après quelques mois seulement, ce sont tout près de 400kg de déchets qui ont été retenus dans les filets. Une fois pleins, on les démonte et transporte vers des centres de tri.

image : stormwatersystems

Lire la suite (suivant)

4. Le nouveau système de filets ayant démontré son efficacité, les autorités ont donc décidé d’en installer partout dans la ville, tant en milieu résidentiel que dans les parcs naturels.

image : holdcastleprecast

Lire la suite (suivant)

5. Or, si ce système de filets fonctionne très bien, le service n’est toutefois pas gratuit. Pour un seul réseau, le coût s’élève à environ 9 000 euros.

image : stormwatersystems

6. Si la dépense paraît énorme pour l’instant, on estime qu’elle pourrait être amoindrie avec le temps. Considérant les résultats obtenus, l’Australie compte aller de l’avant.

image : stormwatersystems

7. De plus, on croit que les filets seront ultérieurement améliorés avec des matériaux plus modernes. Les coûts pourraient donc être réduits avec le temps.

image : stormwatersystems

8. On envisage également d’utiliser de plus petits filets dans un avenir plus ou moins rapproché. Cet autre facteur contribuerait à diminuer encore plus les coûts.

image : stormwatersystems

9. Comme on peut le constater sur cette photo, les filets retiennent une grande quantité de déchets qui autrement, se seraient retrouvés dans les rivières et cours d’eau.

image : facebook

10. Nous ne pouvons espérer que d’autres pays imiteront l’Australie, et installeront un système de filets similaire à celui-ci ou même plus performant.

source & image : stormwatersystemsmetro