Accueil Jardin N’achetez plus d’ail, faites-en pousser à volonté grâce à ces 5 précieux...

N’achetez plus d’ail, faites-en pousser à volonté grâce à ces 5 précieux conseils!

4 Shares

Cette plante potagère qu’est l’ail est sans aucun doute la plus utilisée comme condiment. On s’en sert effectivement pour cuisiner bon nombre de plats dont la saveur est grandement rehaussée par ce seul ingrédient. On ne pourrait d’ailleurs imaginer une salade césar, ni un rôti de porc sans ail.

Même s’il ne coûte pas vraiment cher, pourquoi payer pour s’en procurer quand on peut cultiver l’ail chez soi, dans son propre jardin. Vous n’y connaissez rien dans la culture de l’ail ? Vous ne savez comment faire ? Cela importe peu, puisqu’au cours de cet article nous vous prodiguerons de précieux conseils.

Si vous les suivez à la lettre, vous ferez une bonne récolte d’ail, année après année, et plus jamais vous n’aurez à débourser pour en acheter. Vous verrez, la culture de l’ail se veut très facile, que soyez un jardinier expert ou débutant. De plus, comme l’investissement sera très minime, vous réaliserez des économies.

Voici donc de judicieux conseils grâce auxquels vous pourrez faire pousser de l’ail comme un pro. image : brownthumbmama

1. À l’automne, commencez par mélanger une quantité généreuse de compost à la terre. Ensuite, déterminez un endroit ensoleillé et où le sol fertile et meule.

image : diy

Lire la suite (suivant)

2. Préparez le sol en en laissant de 10 à 20 cm entre chaque plant. Faites des trous avec un outil (intervalleur) comme la photo ou un crayon, et mettez les gousses à 5 ou 8 cm de profondeur.

image : brownthumbmama

Lire la suite (suivant)

3. Procurez-vous de l’ail en pépinière ou en jardinerie.  N’utilisez surtout pas de l’ail acheté en épicerie, car les gousses sont traitées contre la germination.

Lire la suite (suivant)

4. À l’étape suivante, séparez les caïeux de la tête d’ail. Ensuite, plantez dans les trous, la pointe vers le haut, et recouvrez de terre.

image : urbangardenersrepublic

5. Comme la plantation se fait en automne, vous devrez couvrir la terre avant l’arrivée de l’hiver. Pour ce faire, ajoutez de 10 à 15 cm de paille propre et fraîche.

image : oldworldgardenfarms

Deux ou trois semaines après, vous verrez apparaître le bout des feuilles qui sortiront de la terre. Ne les enlevez pas, et laissez-les ainsi durant toute la période hivernale.

6. Au printemps, quand la température commence à être plus chaude,  enlevez le paillis, arrosez et ajoutez de l’engrais léger. La première récolte devrait se faire en juin ou en juillet.

source & image : juicingforhealthdiyeverywhere