Accueil Santé La vérité, c’est que je suis forte, mais je suis fatiguée

La vérité, c’est que je suis forte, mais je suis fatiguée

0 Shares

Comme bien des gens, vous cherchez sûrement à rester forte et stoïque, ou à tout le moins, vous ne laissez rien paraître devant les autres. Puisqu’on nous répète sans cesse qu’il faut faire preuve de positivisme, qu’il ne faut pas baisser les bras ni se décourager, vous croyez bien faire en vous montrant sans cesse courageuse.

Certes, la société dans laquelle nous vivons vous oblige à être forte, mais est-elle la seule responsable ? Si vous y réfléchissez bien, vous admettrez sûrement que votre famille, vos amis, vos collègues de travail et votre entourage contribuent également à ce que vous vous montriez forte.

Mais n’y aurait-il pas aussi une part de vous-même qui vous pousse à adopter une telle attitude ? Vous arrive-t-il parfois de sentir que votre force morale vous abandonner, faisant alors place à vos peurs, vos déceptions, vos angoisses et votre désespoir ? Vous sentez-vous fatiguée et épuisée ?

Vous vous sentez concernée par ces propos ? Dans ce cas, lisez bien ce qui suit.

1. Quand on est forte, on reste optimiste, et on croit en l’amour malgré  les déceptions et les trahisons. Être forte, c’est aussi vouloir aider les autres en s’oubliant soi-même.

Lire la suite (suivant)

2. On accuse les coups, on subit la méchanceté des autres, mais on se relève toujours. Or, à toujours être forte, on s’épuise et on se fatigue d’être déçue et blessée.

Lire la suite (suivant)

3. On se fatigue d’avoir des doutes et des angoisses, et à vouloir rendre les autres heureux qui, malheureusement, ne sont pas là quand nous avons besoin de réconfort.

Lire la suite (suivant)

4. Nous voulons rester forts pour nos parents et nos enfants, mais avec le temps, la fatigue se fait ressentir. Malgré tout, nous affichons une mine radieuse.

5. Or, la vérité c’est d’aimer et de reconnaître cette vie. Nous nous savons capables de subir la douleur émotionnelle, et  après tout, ça valait le coup de vivre ces émotions.

6. Nous réalisons alors que ce bonheur n’est pas à la portée de tous, et c’est ainsi qu’on reconnaît une personne forte, celle qui donne l’exemple à ceux qui se découragent.

7. Voici d’autres explications en vidéo : la vérité, c’est que je suis forte, mais je suis fatiguée