Accueil Jardin Voici une liste de 24 plantes et fleurs médicinales

Voici une liste de 24 plantes et fleurs médicinales

0 Shares

Dans nos jardins, nous cultivons des plantes et des fleurs, et aussi des fines herbes que nous utilisons principalement comme épices ou condiments. Ils rehaussent grandement la saveur des plats que nous apprêtons, et figurent d’ailleurs dans la liste d’ingrédients de nombreuses recettes que nous cuisinons régulièrement.

Or, ces mêmes plantes, fleurs et fines herbes, nous les avons regardé pousser sans jamais nous douter qu’elles possédaient des vertus médicinales. En effet, elles peuvent traiter divers petits maux du quotidien, tels que les maux de gorge, les gaz, les ballonnements, le hoquet, et bien plus encore.

Nous vous avons d’ailleurs dressé une liste de 24 plantes, fleurs et fines herbes médicinales que vous découvrirez en poursuivant votre lecture. Néanmoins, si vous êtes malades ou souffrez d’allergies, malgré leurs propriétés médicinales, vous ne devez pas les consommer sans demander l’avis d’un professionnel, et ni les prendre en remplacement d’un traitement prescrit par le médecin.

1. L’anis, sous forme de graines, se veut un anti-gaz et aide à la digestion.

Il en est ainsi pour le basilic, le fenouil,


et la menthe qui possède aussi des propriétés digestives.

Lire la suite (suivant)

2. La coriandre constitue un bon apport de fibres alimentaires, tout comme les feuilles du pissenlit (dent-de-lion).


Le curcuma agit en tant qu’anti-inflammatoire, antioxydant, et antidépresseur.

Lire la suite (suivant)

3. En infusion, la lavande calme et apaise.

La noix de coco, sous forme d’huile, remplace la crème solaire.

Des études ont conclu en 2010 que l’huile de coco (et l’huile d’olive) offrent une protection solaire FPS (SPS) entre 4 et 8. Il est recommandé  d’en étaler régulièrement (de façon répétée). Il y a plusieurs avantages d’utiliser l’huile de noix de coco : elle est naturelle et pure, sans BPA, sans parabène et elle s’étale très bien! En plus de soigner la peau et de prévenir la déshydratation.

Lire la suite (suivant)

4. Quant à l’ortie, elle a le pouvoir d’éliminer les toxines dans le sang (elle contient de nombreux minéraux et vitamines, dont la B2 et la C).

Elle est diurétique, elle aide à combattre la douleur reliée à l’arthrite et aux rhumatismes. Excellente comme complément alimentaire pendant un régime.

5. Riche en vitamine C, le persil peut être utilisé comme antirides et anti-âge.

Le plantain, en infusion ou gargarisme, agit contre l’angine,

alors que le romarin prévient la grippe.

6. Contre les maux de gorge, la sauge est excellente.

Notez bien que la sauge est neurotoxique, et fortement déconseillée aux enfants, aux femmes enceintes et à celles qui allaitantes, ainsi qu’aux personnes épileptiques.

Le thym soigne l’acné et la bronchite, alors que la verveine abaisse l’hypertension.

 La sève de bouleau est purgative, détox et nutritive. C’est un excellent jus fortifiant au printemps.

Une bonne cure après un hiver rigoureux, il suffit d’en prendre un verre chaque matin pendant 3 semaines. Conserver la sève de bouleau au réfrigérateur.

7. Avec son pouvoir nettoyant, le lierre grimpant est utilisé pour la lessive, mais aussi contre la cellulite, les verrues et les migraines.

Pour la migraine, appliquez sur les tempes (assurez-vous de bien froisser la feuille) et pour la cellulite, frotter sur les zones de cellulite adipeuse (amas graisseux, peau d’orange).

8. Antidouleur, la primevère apaise,

alors que la ronce (espèce voisine du murier) guérit les aphtes. 

La décoction (faire bouillir des feuilles de ronces) :  70g  pour 1L, laissez refroidir, puis faire des bains de bouche avec le liquide.

9. Les pétales rouges du coquelicot (cousin du pavot) combattent les rides et la toux. Essayez ce sirop maison (peut être ajouté au salade, boisson, yaourts, etc.)

Recette du sirop de coquelicot : récoltez 400g de pétales fraîches, ajoutez-les dans 1L d’eau bouillante. Fermez le feu, et laisser infuser 10 minutes. Filtrez, puis pesez le jus. Ajoutez le même poids en sucre et portez à ébullition, puis réduire le feu. Cuire lentement pendant 2 à 3 minutes en remuant (ou cuire jusqu’à consistance désirée).  Versez dans des pots préalablement ébouillantés, et fermez hermétiquement. source : terrevivante

Anti-diarrhée et antifatigue ne sont que deux vertus du Cynorrhodon.

L’estragon stoppe le hoquet et les crampes.

10. La racine de la gentiane abaisse la fièvre, alors que le pavot de Californie soulage le stress.

Quant à la joubarbe, ses feuilles apaisent les piqûres d’insectes.

source : sain-et-naturel