Accueil Jardin Aloe vera : comment l’entretenir et récolter son gel facilement ?

Aloe vera : comment l’entretenir et récolter son gel facilement ?

0 Shares

Parmi les plantes d’intérieur, l’aloe vera figure en tête de liste, et pour cause. Ses feuilles ont de belles formes esthétiques qui ajoutent une jolie touche décorative à une pièce. En outre, cette plante possède de nombreuses vertus médicinales, et son gel peut être utilisé pour soigner les blessures et les brûlures.

On se sert effectivement du gel d’aloe vera pour améliorer la coagulation du sang, stimuler les intestins paresseux et embellir la peau. Il peut aussi aider à traiter la colite ulcéreuse, réduire la plaque dentaire, abaisser le taux de glucose, réduire la douleur causée par des lésions, des infections et des inflammations de la peau.

L’aloe vera est certes réputé pour être facile d’entretien, mais en ne lui fournissant pas les conditions idéales que requiert cette plante, son feuillage pourrait jaunir et sécher, et en pareil cas, il serait pratiquement impossible de le récupérer. Un arrosage trop fréquent ou une exposition directe au soleil pourraient également nuire à votre plante.

Au cours de cet article, nous vous prodiguerons de judicieux conseils pour bien entretenir votre aloe verta, et nous vous apprendrons également à récolter son gel.

1. Le meilleur endroit où mettre votre aloe vera est près d’une fenêtre, là il pourra bénéficier d’un maximum de lumière. Toutefois, ne l’exposez pas directement aux rayons du soleil.

Lire la suite (suivant)

2. Quant à la température idéale, elle doit se situer entre 18 et 21°C toute l’année. L’été, durant le jour, vous pouvez mettre votre aloe vera à l’extérieur, mais à l’abri des rayons du soleil.

Lire la suite (suivant)

3. Au printemps et en été, limitez l’arrosage à une seule fois par semaine, sauf s’il fait très chaud. En pareil cas, vous ne devez pas laisser la terre trop s’assécher.

Lire la suite (suivant)

4. Idéalement, vous devriez arroser avec de l’eau de pluie. Sinon, utilisez une eau à la température ambiante. L’hiver et l’automne, arrosez quand la surface de la terre est sèche.

5. Si vous voulez conserver votre aloe vera en bonne santé, vous devez absolument le rempoter tous les 2 à 3 ans. Procédez au printemps, après la floraison.

6. Utilisez un pot correspondant à sa taille, et garnissez le fond d’une couche de gravier ou de billes d’argile. Remplissez de terreau et arrosez.

7. Pour recueillir le gel d’aloe vera, vous devez commencer par couper une feuille à la base de la plante. Ensuite, lavez avec un chiffon doux et coupez cette feuille en plusieurs morceaux.

8. Prenez chaque morceau, coupez dans le sens de la longueur et récupérez le gel.

 

9. Si vous préférez un gel d’aloes sans grumeaux, essayez cette astuce : passez le tout dans un mixer (blender), puis filtrez la mixture.

Pour filtrer la mixture, voici une astuce : recouvrez un petit pot en vitre d’un bas nylon, versez le gel. Refermez le bas nylon, et transvider dans un second contenant en appuyant sur le bas fermement (image 4).

Utilisez au besoin pour soigner les petits bobos du quotidien, le rhume, peaux déshydratées, coups de soleil, accélérer la cicatrisation, soigner les bleus, comme soin anti-âge (contre le vieillissement cutané), les vergetures, les taches brunes, etc.

source & images : sarit – thelifestyle