Accueil Jardin Bougainvillier : plantation, conseils de culture et entretien

Bougainvillier : plantation, conseils de culture et entretien

11 Shares

Cette plante méditerranéenne qu’est le bougainvillier ajoute une belle touche décorative au jardin. Avec sa floraison abondante aux couleurs vives, il est mis en valeur lorsqu’il est installé près d’un muret. D’ailleurs, dans certains pays, tels l’Espagne et le Portugal, cet arbuste grimpant est très populaire et orne des nombreuses façades.

Mais si l’on ne vit pas dans un pays chaud, doit-on renoncer à avoir un bougainvillier ? Absolument pas, car on peut aussi le cultiver en pot, en jardinière ou dans un bac. Il faudra alors le rentrer à l’intérieur dès l’arrivée de l’automne, et le conserver dans la maison durant toute  la saison hivernale.

Et qu’en est-il de l’entretien du bougainvillier ? Est-ce une plante difficile et capricieuse ? Faut-il avoir le pouce vert pour pouvoir la garder en bonne santé ? Avec les conseils et astuces prodigués au cours de cet article, quiconque souhaite avoir un bougainvillier en terre ou en pot pourra facilement l’entretenir.

Retenez bien cependant que l’étape de la plantation se veut essentielle, et c’est celle-ci qui va déterminer sa croissance, sa floraison et sa reprise.

1. Vous pouvez planter un bougainvillier en pleine terre, mais seulement si vous vivez dans une région chaude. En effet, cette plante ne pourra d’aucune façon résister au gel.

Lire la suite (suivant)

2. Là où le climat est favorable, la plantation doit se faire au printemps, et idéalement près d’un support. Privilégiez un mélange de terre du jardin, de terreau et de sable

Lire la suite (suivant)

3. Pour ceux qui n’ont pas la chance de vivre dans une région chaude, plantez le bougainvillier dans un pot. L’été, mettez-le à l’extérieur et rentrez-le à l’automne. Dans la maison, choisissez une pièce éclairée et non chauffée (ou légèrement chauffée).

Lire la suite (suivant)

4. Le bougainvillier en pot requiert du terreau pour plantes fleuries. Dans le fond du pot percé pour le drainage, mettez des billes d’argile, ceci afin d’éviter l’excès d’eau.

5. Le printemps suivant, vous devrez rempoter votre plante dans un pot d’un diamètre un peu plus grand. Pour une plus belle floraison, ajoutez de l’engrais pour bougainvillier.

6. En ce qui a trait à l’arrosage, faites-le régulièrement. Veillez toutefois à laisser la terre sécher entre les arrosages. Un excès d’eau se traduira par la perte des feuilles du bas.

7. Chaque fois que vous arrosez, assurez-vous de vider la soucoupe. L’hiver, réduisez l’arrosage au minimum, et cessez également l’ajout d’engrais.

8. Le bougainvillier n’a pas besoin d’être taillé, car le couper diminuerait ses chances de floraison. Néanmoins, pour l’uniformiser, supprimez les parties sèches à la fin de l’hiver.

9. Voici d’autres informations en vidéo : le bougainvillier, conseils de culture