Accueil Santé Dans cette clinique, les personnes âgées retrouvent la joie et la mémoire...

Dans cette clinique, les personnes âgées retrouvent la joie et la mémoire en prenant soin des chatons

1 Shares

Si l’on vous disait que le fait de prendre soin d’un chaton et de le nourrir au biberon peut aider à retrouver la joie, et même la mémoire, ou du moins à l’améliorer, y croiriez-vous ? Pourtant, cela semble fonctionner chez les patients âgés du centre de soins de la mémoire de Catalina Springs, situé dans la vallée de l’Oro en Arizona.

Cette clinique spécialisée des États-Unis confie des chatons ayant besoin d’affection et d’amour à des patients âgés atteints de différentes maladies de la mémoire. Ce programme a été instauré par la Dre Rebecca Hamilton, directrice du centre, et il connaît beaucoup de succès, tant auprès des personnes âgées que des chatons.

Cette idée lui est venue en constatant que le Pima Animal Care Center de la ville de Tucson était à la recherche de parents d’accueils pour les chats nouveau-nés. Ceux-ci devant être allaités toutes les deux heures, il fallait des bénévoles pour les nourrir. Elle a donc décidé de mettre en place le programme thérapeutique “Bottle Babbies”.

Les résultats sont tout simplement incroyables. Voyez par vous-même. images : pimaanimalcarecenter

1. Tel que mentionné précédemment, le programme thérapeutique “Bottle Babies” fait côtoyer des personnes âgés souffrant de troubles de mémoire et de jeunes chatons.

Lire la suite (suivant)

2. Les avantages à s’occuper d’un chaton sont nombreux. La présence de l’animal agit effectivement sur la dépression, et aide les personnes âgées à se sentir moins seules.

Lire la suite (suivant)

3. Les chatons procurent également aux personnes du centre des bienfaits physiques. Elles ressentent moins de stress, et les symptômes connexes sont considérablement réduits.

Lire la suite (suivant)

4. Depuis l’instauration du “Bottle Babies” en 2016, des souvenirs ont refait surface chez plusieurs patients, dont ceux reliés à un chat ou un chien qu’ils ont eu étant enfants.

5. Ce programme thérapeutique se veut donc autant bénéfique pour les personnes âgées que les chatons. Les deux parties donnent autant d’affection qu’ils en reçoivent.

source & images : abcnewsPimaAnimalCareCenter