Accueil Recette Lacto-fermentation : comment conserver vos légumes crus longtemps grâce à cette méthode...

Lacto-fermentation : comment conserver vos légumes crus longtemps grâce à cette méthode ancestrale ?

8 Shares

Connaissez-vous la méthode de lacto-fermentation pour conserver les légumes crus ?  Plus précisément, il s’agit d’une technique très ancienne qui est utilisée depuis des milliers d’années. Sinon, vous devriez pendre quelques minutes pour la découvrir dès à présent, car elle présente de nombreux avantages.

Outre le fait qu’elle améliore la saveur des aliments et leur valeur nutritive, et elle aide également à lutter contre la fatigue et l’anémie. De plus, avec cette méthode de lacto-fermentation, vous obtiendrez des probiotiques naturels, ce qui n’est pas négligeable pour la santé.

Autres précieux avantages de cette méthode, elle ne requiert aucune cuisson des aliments, et les pots n’ont pas besoin d’être stérilisés. Sans ces deux éléments pourtant essentiels à la conversation des aliments en pots, vos légumes ne se perdront pas, car ce procédé produit des bactéries lactiques qui élimineront les mauvaises bactéries.

Voici comment procéder :

1. Râpez ou coupez en fines lamelles 1kg de légumes, et transférez dans un bol. Incorporez 10g de sel gris et si désiré, des épices. Mélangez le tout pendant quelques minutes.

Lire la suite (suivant)

2. Pour un peu plus de goût, ajoutez du sel, du poivre et 1 feuille de laurier. Laissez macérez pendant 10 minutes, le temps que les légumes rendent leur eau.

Lire la suite (suivant)

3. Mettez les légumes macérés dans un pot, en les tassant avec un pilon au fur et à mesure. Cette étape est essentielle afin qu’il n’y ait pas de poche d’air entre les légumes.

Lire la suite (suivant)

4. Remplissez le pot en laissant 2cm d’espace dans le haut. Refermez le couvercle, et laissez le bocal à la température ambiante pendant 7 jours.

Lire la suite (suivant)

5. Après ce délai, des bulles se formeront à l’intérieur. Laissez alors reposer de 3 à 6 semaines, et ouvrez le pot. Si une odeur de pourriture se dégage, le processus n’a pas fonctionné.  Jetez alors le contenu.

Lire la suite (suivant)

6. Vous pouvez utiliser ce processus avec tous les légumes, tels que des carottes, des poireaux, du chou, des tomates, à l’exception toutefois des pommes de terre.

Lire la suite (suivant)

7. Il existe une autre méthode qui se fait de la même façon, mais elle requiert 1 litre d’eau de source, et non pas celle du robinet, celle-ci contenant du chlore, et 30g de sel gris.

Voir la vidéo (suivant)

8. Voici comment faire en vidéo :