Accueil Santé Faire des câlins aux personnes que l’on aime est la plus belle...

Faire des câlins aux personnes que l’on aime est la plus belle forme de communication

1 Shares

Nous ne prenons peut-être pas toujours le temps de faire des câlins à ceux qui nous entourent, et pourtant, nous aurions tout avantage à le faire. Ce simple geste, qui ne prend à peine que quelques secondes, se veut effectivement l’un des plus beaux cadeaux que nous puissions offrir à ceux qui nous sont chers.

De prime abord, cela peut paraître bizarre, voire même insensé, mais il faut savoir que serrer quelqu’un dans nos bras constitue une forme de thérapie. En effet, un simple câlin procure un sentiment de réconfort, d’amour et de compréhension, auxquels s’y ajoutent une foule d’autres émotions positives.

Rappelez-vous la dernière où aviez de la peine, et que quelqu’un vous a pris dans ses bras. Ne vous êtes-vous pas senti mieux ? Cela prouve bel et bien qu’au moment d’une étreinte, il se passe vraiment quelque chose en nous. Des changements physiologiques et bénéfiques se produisent réellement en nous.

D’ailleurs, voici 5 bienfaits que procurent les câlins quand ils sont faits aux personnes que l’on aime :

1. Le simple fait de serrer quelqu’un dans nos bras suffit à détendre les muscles, et ce, de la meilleure façon qui soit. Tous les muscles relâchent la tension à travers tout le corps.

Lire la suite (suivant)

2. Aussi incroyable que cela puisse paraître, les câlins abaissent la fréquence cardiaque. Cela se traduit donc par un risque moindre d’avoir des problèmes de cœur.

Lire la suite (suivant)

3. Si quelqu’un vous prend dans ses bras, votre système nerveux commencera à s’équilibrer. En effet, lors d’un câlin, l’humidité et l’électricité flottent au-dessus de la peau.

Lire la suite (suivant)

4. Quand vous vous sentez stressé, n’hésitez pas à réclamer un câlin. Le niveau de corticole dans votre corps diminuera, ce qui permettra à votre esprit de se calmer.

5. Un câlin a aussi pour effet d’augmenter la production de sérotonine dans votre cerveau. Cette substance agit sur l’humeur, elle procure du plaisir et élimine la douleur.

source : ncbi.nlm.nih.gov