Accueil Trucs et Astuces Un marathonien décide d’adopter le chien errant qui l’a accompagné pendant plus...

Un marathonien décide d’adopter le chien errant qui l’a accompagné pendant plus de 100 km pendant la course

0 Shares

L’histoire de cet homme écossais, un coureur de marathon professionnel, est digne d’intérêt, et en lisant son récit, vous serez probablement ému, et fort étonné de la fin. Le type en question, un dénommé Dion Leonard, fait partie des concurrents des courses d’endurance.

Il a d’ailleurs participé au Gobi March China, une course d’une distance de 250 km qui s’est déroulée sur une durée de 7 jours. Au total, ce sont 102 participants qui ont pris part à cette course, mais un événement peu banal et inusité est survenu au cours de la seconde journée.

Ce jour-là, Dion Leonard a rencontré une chienne, et celle-ci, pour une raison que l’on ignore, s’est mise à le suivre. L’histoire ne le précise pas, mais il s’agissait sans doute d’un animal abandonné, et qui s’est probablement retrouvé sur le parcours de marathoniens.

Voici la suite :

1. Comme la course s’étale sur plusieurs jours, les marathoniens se reposent dans des campements érigés à cet effet. C’est là que Dion a rencontré la chienne.

images : racingtheplanet/gobimarch

Lire la suite (suivant)

2. Lorsque le marathonien se reposait dans l’une des tentes, la chienne allait immédiatement le rejoindre. Elle se couchait à ses côtés, comme si Dion avait toujours été son maître.

Lire la suite (suivant)

3. Où qu’il aille, la chienne le suivait pas à pas. Elle ne l’a pas quitté une seule fois, et s’est tenue à ses côtés lors des heures de repos. Un lien très fort s’est développé entre les deux.

Lire la suite (suivant)

4. Cette dernière l’a même accompagné jusqu’à la toute fin de la course. Puis, une fois le fil d’arrivée passé, Dion a publié un « crowdfunding » (financement participatif).

5. Il voulait amasser de fonds pour payer les frais médicaux et d’assurance pour expatrier la chienne. Son objectif a été atteint, et il a adopté la chienne qu’il a baptisée Gobi.

source & images : racingtheplanet/gobimarchindependent

6. Les voici en vidéo :