Accueil Trucs et Astuces 12 jolies photos de bourdons qui se sont endormis dans les fleurs

12 jolies photos de bourdons qui se sont endormis dans les fleurs

306 Shares

Parmi tous les insectes qui fréquentent nos jardins, deux d’entre eux sont plus redoutables, soit les bourdons et les abeilles. D’ailleurs, ils appartiennent à la même famille, et bien que l’on craigne énormément leurs piqûres, ils jouent pourtant un rôle essentiel dans la pollinisation.

Puisqu’ils peuvent nous piquer, nous n’avons pas souvent l’occasion de voir des bourdons de très près. Pourtant, avec leurs belles couleurs jaunes et noirs, ils sont magnifiques. De plus, ils possèdent certaines caractéristiques qui les différencient des autres insectes.

Il faut reconnaître que les bourdons sont plus dodus, et qu’ils sont moins gracieux que les abeilles et autres insectes de nos jardins. Ils vous effraient peut-être, mais après avoir vu ces photos, vous ne pourrez que les trouver attirants. Ces images sont si belles que vous ne vous lasserez pas de les regarder.

1. Le bourdon se caractérise par son corps lourd et trapu recouvert de poils jaunes et noirs, et par le son bruyant qu’il émet lorsqu’il vole.

Avec une langue d’une longueur de 18mm, le bourdon des jardins peut butiner des fleurs en y entrant plus que la moitié de son corps, ce que ne peuvent faire les abeilles.

images : carrotsoup/imgur

Lire la suite (suivant)

2. Sur cette photo, on peut constater à quel point le bourdon peut entrer sa tête profondément dans une fleur pour y puiser du pollen.

Cette créature est vraiment fascinante. On la voit ici avec son arrière-train recouvert de pollen qu’elle a puisé à l’intérieur d’une belle fleur mauve.

Lire la suite (suivant)

3. Les pattes postérieures des femelles bourdons diffèrent de ceux des mâles. Elles sont effectivement modifiées de façon à faciliter la récolte et le transport du pollen.

Contrairement à la croyance, le bourdon est insecte social et n’est pas agressif. Il ne piquera que pour se défendre s’il se sent menacé.

Lire la suite (suivant)

4. De toute évidence, celui-ci s’est bien régalé en puisant dans cette fleur. On peut voir des traces de pollen sur les extrémités de ses pattes.

Quand on y regarde de plus près, les bourdons ont un petit côté loufoque. La tête dans le fond d’une fleur, on ne voit que leur arrière-train.

5. Grâce à cette photographie, nous avons un meilleur aperçu de la façon dont les bourdons travaillent pour puiser le pollen à l’intérieur des fleurs.

La beauté de cette photo est vraiment à couper le souffle. La fleur est certes très jolie, mais le bourdon semble briller, un peu comme s’il était illuminé.

6. Celui-ci semble avoir déniché la fleur idéale pour une excellente récolte. En effet, son corps entier et ses pattes sont recouverts de pollen.

Voici une dernière photo qui ne peut que nous fait sourire. La tête enfoncée dans une jonquille et les pattes pendantes, ce bourdon se régale à souhait.

images : carrotsoup/imgurcurioctopus