Accueil Santé 6 blessures émotionnelles que nous tenons de l’enfance

6 blessures émotionnelles que nous tenons de l’enfance

1 Shares

Ce ne sont pas tous les enfants qui ont la chance de grandir dans un milieu aimant, chaleureux et stable. Certains d’entre eux ont été victimes de blessures émotionnelles dans leur enfance qu’ils traînent encore, et ils risquent probablement d’en subir les conséquentes toute leur vie durant.

Ces expériences négatives et douloureuses ont malheureusement un impact sur la personnalité des gens. Même si ces événements se sont déroulés il y a plusieurs années, ils ont laissé des traces et ont marqué leur vie. Par conséquent, une fois à l’âge adulte, certaines peurs refont surface.

Pour les parents, il est donc crucial d’aider leurs enfants à gérer leurs émotions, à reconnaître leurs forces et leurs habiletés et à surmonter leurs peurs. Il faut aussi les aimer et les accepter tels qu’ils sont, avec leurs qualités et leurs défauts, et sans les traiter injustement.

Voici 6 exemples de blessures émotionnelles découlant de l’enfance et comment les prévenir :

1. Humiliation : si vos parents ou vos camarades de classe se sont moqués de vous, cela s’est répercuté sur votre personnalité. Vous pourriez même souhaiter que les autres souffrent autant que vous.

Lire la suite (suivant)

2. Peur de l’abandon : un enfant qui a été abandonné dans son enfance risque d’agir ainsi envers son premier partenaire ou ses projets. Adulte, il préférera quitter avant qu’on ne le quitte.

Lire la suite (suivant)

3. Problème d’estime de soi : la personne ayant une faible estime de soi a sûrement eu des parents qui ne l’acceptaient pas telle qu’elle était. Elle se décourage facilement et se montre souvent indécise.

Lire la suite (suivant)

4. L’injustice : l’enfant que l’on réprimande injustement vit dans l’insécurité, et subit l’une des pires blessures émotionnes qui soit. Plus tard, sa vision de la vie s’avérera négative.

5. L’anxiété de séparation joue également un rôle sur l’avenir d’un enfant. Une fois devenu adulte, il risque d’être timide, soumis et de souffrir d’insécurité.

6. Trahison : quand un parent ne tient pas les promesses qu’il a faites à son enfant, celui-ci deviendra méfiant et insociable. Trahir son enfant peut même aller jusqu’à lui faire perdre sa naïveté.

7. Pour éviter qu’un enfant ne grandisse avec des blessures émotionnelles, les parents doivent jouer un rôle actif dans leur éducation.

8. Chaque enfant est unique et développera ses compétences à son rythme. Ne le comparez jamais avec ses amis ou d’autres enfants faisant partie de son entourage.

9. Pour amener votre enfant à prendre conscience qu’il doit changer certains comportements, privilégiez la réflexion plutôt que la punition injustifiée.

10. Maintenez également une bonne communication avec votre enfant. Il se sentira plus à l’aise de vous faire part de ses problèmes et de ses inquiétudes.

source : amelioretasante