Accueil Jardin Arum blanc : comment planter et entretenir en pot ou au jardin

Arum blanc : comment planter et entretenir en pot ou au jardin

3 Shares

L’arum blanc, aussi connu sous le nom de lis calla, figure en tête de liste parmi les plus belles fleurs à bulbe. Cette superbe plante qui peut mesurer de 80cm à 1m de haut se compose d’un long cornet blanc qui s’enroule autour d’un spadice jaune, ou d’une inflorescence formée d’un épi, lequel est supporté par une tige rigide.

La floraison de l’arum se produit généralement en été et se poursuit jusqu’au début de l’automne. Si l’on apprécie ses magnifiques fleurs dont on ne se lasse pas de regarder, il n’en demeure pas moins que cette plante est très toxique. Pour cette raison, il est essentiel qu’elle soit plantée hors de la portée des enfants.

D’autres conseils entourent la plantation et l’entretien de l’arum blanc, et si vous songez à en cultiver un, vous auriez tout avantage à prendre connaissance du contenu de cet article. Il vous renseignera adéquatement sur les conditions requises, sur l’emplacement idéal, sur l’arrosage, etc.

1. La méthode la plus simple pour cultiver l’arum consiste à la multiplier par division de rhizomes ou de bulbes. On peut aussi la cultiver à partir de graines.

Si vous optez pour les graines, semez-les au printemps ou à l’été, à la surface d’un sol chaud et humide. Privilégiez également un endroit lumineux.

Lire la suite (suivant)

2. Au jardin, l’arum blanc doit être planté à l’automne (idéal), mais il est possible de le planter au printemps (jusqu’en mai) :

  • dans un sol riche en humus (ou en fumier composté) et une terre bien ameublie en profondeur (retirez les cailloux et les mauvaises herbes)
  • plantez les bulbes à une profondeur de 15 à 20cm
  • entre chaque bulbe, laissez de 30 à 35cm d’espace
  • tassez légèrement la terre
  • arrosez abondamment
  • dans les régions froides, n’hésitez pas recouvrir le sol d’une couche de feuille mortes ou de paillis pour protéger les bulbes du gel.
  • les bulbes donneront des fleurs au printemps

L’arum se cultive aussi en pot percé en terre cuite :

  • Mettre des billes d’argile au fond du pot (pour le drainage)
  • choisir un terreau de qualité (ou mettre 1 part de terreau et 1 part de terre végétale).
  • Si possible, ajouter un engrais à diffusion lente.
  • Mettre les bulbes au centre du pot à 5 ou 10 cm de profondeur
  • Tasser la terre
  • Arroser
  • Placer près d’une fenêtre

En pot, les arums de couleurs sont les plus adaptés (car leur végétation est plus compact).

Lire la suite (suivant)

3. L’emplacement idéal pour la culture de l’arum est ensoleillé, mais pas trop chaud.  Si vous vivez dans un climat très chaud, choisissez un endroit semi-ombragé (mi-ombre).

En pot, l’arum doit être placé dans endroit à l’abri du vent. Étant une plante semi-aquatique, on peut aussi la planter près d’un étang, ou même directement dans l’eau (sous 5 cm d’eau).

Lire la suite (suivant)

4. En ce qui concerne le sol, il doit être profond, humide et riche en matière organique. Quant à l’arrosage, il doit se faire régulièrement et abondamment (elle requiert beaucoup d’eau pendant sa floraison).

Une fertilisation régulière se veut essentielle pour l’arum blanc.

  • En période de croissance, procédez une fois par mois avec un engrais liquide pour bulbes.
  • Lorsque les feuilles apparaissent, une fois par deux semaines
  • Lors de sa floraison, toutes les semaines.
  • Après la floraison, enlevez toutes les feuilles fanées, arrêtez l’engrais et réduisez les arrosages.

5. Afin de la protéger du froid, le paillage doit se faire à la base de la plante. Pour préserver la beauté de l’arum, l’élagage se veut très important.

N’oubliez pas de retirer régulièrement les feuilles fanées pour empêcher la formation de graines et accroître la floraison.

En pot, l’arum doit être rempoté dès que ses racines sont assez solides et qu’il dépasse le récipient.

  • À chaque rempotage, le pot doit être plus grand de quelques centimètres.
  • Rempotez à chaque 2 ans

6. L’hiver, dans les climats très froids, il faut protéger les bulbes. En pot, il convient de rentrer la plante à l’intérieur, dans un endroit où la température est d’environ 10°C, et de réduire les arrosages.

source : jardindegrandmeremeillandrichardier