Accueil Jardin Cette sculpture vivante époustouflante dans les jardins perdus de Heligan change d’apparence...

Cette sculpture vivante époustouflante dans les jardins perdus de Heligan change d’apparence au fil des saisons

0 Shares

Avez-vous déjà entendu parler des mystérieux jardins perdus de Heligan ? Ceux-ci se trouvent dans les Cornouailles, un comté situé plus précisément dans le sud-ouest de l’Angleterre. Quiconque a la chance de visiter ce lieu magique y fera d’étonnantes découvertes.

En effet, les jardins perdus de Heligan attirent bon nombre d’explorateurs et d’amateurs de plantes. Ce projet de restauration des jardins se veut le plus grand d’Europe, et il s’étend sur une distance de 200 acres. L’une des attractions principale est une sculpture iconique, à laquelle on a donné le nom de Mud Maid.

Elle a été créée en 1997 par des artistes locaux, Pete et Sue Hill, respectivement frère et sœur, et représente une femme endormie reposant au sol. Chaque année, ce sont des milliers de visiteurs qui s’y rendent pour admirer la sculpture et les jardins, dont certains datent de plus de 400 ans.

En photos, voici l’époustouflante Mud Maid :

1. Mud Maid est considérée comme une sculpture vivante, en ce sens que sa chevelure et ses vêtements changent au gré des saisons. Magnifique, n’est-ce pas?

images : peteandsuehill

Lire la suite (suivant)

2. Contrairement à la photo précédente, on peut facilement distinguer le visage de Mud Maid sur celle-ci. Cette sculpture est vraiment sensationnelle.

Lire la suite (suivant)

3. Au fur et à mesure que le lierre, la mousse et l’herbe poussent, Mud Maid change d’apparence. Au printemps, la verdure la rend plus éclatante.

Lire la suite (suivant)

4. L’hiver, alors que la neige recouvre la sculpture, Mud Maid paraît figée dans le temps. Elle semble se reposer pour mieux renaître au printemps.

5. La tête de Mud Maid, vue de plus près, est recouverte de lierre. Sa chevelure se forme peu à peu alors que l’herbe pousse tout autour.

6. Étonnamment, sur cette photo, le visage Mud Maid semble prendre des traits masculins. Pourtant, il s’agit bel et bien de la même sculpture.

7. À l’automne, on peut y lire ce message : “Chut,  pendant qu’elle dort,  s’il vous plaît, ne franchissez pas cette clôture, car nous ne souhaitons pas nous réveiller Mud Maid”.

8. Au printemps, Mud Maid reprend peu à peu vie, alors que la verdure recouvre son corps, et que poussent ses cheveux, constitués par des touffes d’herbe.

9. Les jardins botaniques perdus de Heligan sont les plus célèbres de tout le pays. Ils ont été créés par la famille Tremayne au 18e siècle.

10. Avant la Première Guerre mondiale, 22 jardiniers étaient employés par la famille Tremanynes pour entretenir et conserver les jardins en bon état.

11. Or, la guerre a obligé plusieurs jardiniers à aller au front, et certains ne sont pas revenus. Les jardins ont été laissés à l’abandon, avant d’être à nouveau entretenus.

12. La structure de Mud Maid a été construire avec du bois et des filets brise-vent. Pour que poussent l’herbe et le lichen, les concepteurs y ont appliqué de la boue collante.

13. Quant au visage, il est constitué de boue, de ciment et de sable. La tête est couverte de laîche des bois et de crocosmia, alors que les vêtements sont faits de lierre.

14. Sur cette dernière photo, nous y voyions les deux concepteurs de Mud Maid, Pete et Sue Hill. Le frère et la sœur posent ici fièrement avec leur création.

source & images : peteandsuehillipnoze