Accueil Santé Utilisez une balle de tennis pour soulager la douleur du nerf sciatique...

Utilisez une balle de tennis pour soulager la douleur du nerf sciatique et le mal de dos

0 Shares

On estime que 8 personnes sur 10 souffriront un jour ou l’autre de maux de dos. Difficiles à supporter, ces douleurs deviennent rapidement incommodantes et elles obligent parfois les gens qui en sont victimes à prendre quelques jours de congé. Dans les cas les plus sérieux, il faut même consulter.

La douleur sciatique, lorsqu’elle est intense, peut être insupportable et invalidante au point qu’il devient difficile de faire un pas en avant de l’autre ou de trouver le sommeil. Pour se soulager, nous avons souvent tendance à utiliser la massothérapie ou la physiothérapie.

Ces traitements, bien qu’ils donnent d’excellents résultats, coûtent très cher. Fort heureusement, il existe une autre alternative. En effet, pourquoi dépenser quand on peut se soulager soi-même avec une thérapie par balle de tennis ?

Si vous avez mal dans le dos ou êtes aux prises avec une douleur sciatique, essayez cette méthode. Vous serez surpris des résultats.

1. Nous allons vous démontrer comment utiliser la balle de tennis pour détendre le muscle piriforme situé au niveau du grand fessier. Ce muscle peut compresser le nerf sciatique et vous occasionner une douleur lancinante. Grâce à la balle de tennis, vous obtiendrez un traitement efficace réunissant le massage, l’acupression et la réflexologie. Tout d’abord, installez-vous sur un matelas d’exercice ou un tapis de yoga.

Allongez-vous sur le dos et mettez la balle sous le muscle fessier.  Soulevez la jambe du côté où se trouve la balle, de façon à que l’autre jambe, vos bras et le dos vous soutiennent au sol. Puis, avec des mouvements lents et réguliers, faites glisser le muscle fessier sur la balle de tennis.

images: activchiropractic

Lire la suite (suivant)

2. Si la douleur est trop intense à certains endroits, n’hésitez pas à prendre une pause pendant quelques secondes, en maintenant la position sans bouger. Dans le cas d’une douleur difficile à supporter, ajustez la balle de façon à éliminer la pression directe. Prudence! Si la douleur persiste, cessez immédiatement les exercices.

image: activchiropractic

Lire la suite (suivant)

3. Pour soulager la névralgie sciatique, il existe aussi d’autres traitements naturels. Parmi ceux-ci, les étirements et le yoga donnent de bons résultats. Voici une première posture de yoga à adopter si votre sciatique vous fait souffrir: torsion/assise.

Comment exécuter cette posture? Assis au sol, étirez votre jambe et pliez l’autre jambe par-dessus. Gardez le pied bien à plat. Déposez votre coude sur le genou plié. Regardez derrière vous, respirez lentement pendant plusieurs secondes, puis reprenez la posture de l’autre côté.

images: lehuffpost

Lire la suite (suivant)

4. Une autre posture pour soulager votre nerf sciatique s’appelle APANASANA. Couché sur le dos, tenez vos genoux avec vos mains avec les doigts dirigés vers les orteils.

Inspirez en éloignant les genoux, puis expirer en les ramenant vers votre poitrine. Effectuez ce mouvement de va-et-vient environ dix fois.

images: lehuffpost

5. L’acupuncture est une autre pratique qui peut soulager les douleurs sciatiques. En fait, selon l’acupuncture chinoise, le point Ling Gu s’avèrerait le plus efficace pour traiter cette maladie. Le point Ling Gu se trouve au-dessus de la main, entre le pouce et l’index.

image: vieheureuse

6. Selon plusieurs acupuncteurs, vous pouvez soulager une douleur en manipulant votre point Ling Gu par vous-même. Il suffit de presser avec force la partie charnue située entre votre pouce et votre index pendant quelques minutes. Si le mouvement est bien effectué, vous ne devriez ressentir aucun mal.

image: vieheureuse

7. À titre préventif et pour ne pas aggraver votre cas, évitez de rester assis durant de longues périodes.  Pratiquez plutôt des exercices ciblés spécifiquement pour ce type de douleurs au niveau sciatique, afin de réduire l’inflammation. Même chose si vous souffrez du mal de dos. Par ailleurs, lorsque vous vous assoyez, pensez à garder votre dos droit. S’il le faut, utilisez des coussins pour maintenir une posture adéquate et détendue afin de ne pas vous blesser davantage.

image: editionsalbinmichel

8. Éliminer certains facteurs de risque qui peuvent provoquer de l’inflammation, tels que l’embonpoint, le stress et le tabac, est une tactique efficace pour en finir avec les maux de dos et les douleurs du nerf sciatique. Adoptez un régime alimentaire riche en nutriments, faites de l’exercice et ayez de bonnes nuits de sommeil. Misez sur votre bonne forme!

Pour vous aidez, voici une liste d’aliments anti-inflammatoires (des aliments sans glucose, avec moins de protéines et de lipides) :

  1. Les fruits rouges (fraises, framboises, raisins rouges, canneberges…), les bananes et le citron
  2. Les légumes (surtout les crucifères) à manger crus ou légèrement cuits (à la vapeur).
  3. Les viandes blanches (poulet, dinde, canard…)
  4. Les poissons sauvages (saumon, truite, maquereau, sardine…)
  5. L’huile d’olive (meilleur choix), l’huile de coco et l’huile de tournesol
  6. Le miel foncé (pour remplacer le sucre)
  7. Le riz (si possible, évitez les pâtes).
  8. Les légumineuses (surtout les pois chiches), maïs, sarrasin, châtaigne, seigle.
  9. Privilégiez les eaux riches en bicarbonate (une bonne aide pour le pancréas). Buvez de l’eau à la fin du repas (si possible, 20 minutes après, ne jamais boire pendant le repas).
  10. Le thé vert
  11. Les noix (surtout les amandes et les noix de Grenoble)
  12. Évitez le plus possible: les sucres, les pâtisseries, les oignons, les échalotes, le vinaigre, le thé noir, le café, les produits laitiers et les viandes rouges.

source: santeplusmagsante.journaldesfemmes

9. Voici comment soulager la douleur du nerf sciatique à l’aide d’une balle de tennis (vidéo en anglais):

10. Votre nerf sciatique vous fait souffrir? Voici quatre postures de yoga qui pourront soulager votre douleur:

Utilisez une balle de tennis pour soulager la douleur du nerf sciatique et le mal de dos