Accueil Recette Recette de Kombucha maison : bienfaits, préparation et stockage

Recette de Kombucha maison : bienfaits, préparation et stockage

23 Shares

Le kombucha, vous connaissez? Le kombucha est une boisson fermentée de plus en plus populaire auprès de ceux et celles qui recherchent une alternative santé aux boissons gazeuses. Consommée depuis plus de 2000 ans, cette boisson à base de thé et de sucre est préparée à partir d’un mélange de bactéries et de levures qu’on appelle aussi “mère de kombucha” ou SCOBY pour symbiotic culture of bacteria and yeast.

Selon plusieurs communautés scientifiques, il semble que le kombucha pourrait apporter plusieurs bienfaits à l’organisme. Ainsi, les antioxydants présents en grand nombre dans la boisson auraient des propriétés anti-inflammatoires intéressantes. Par ailleurs, étant donné les microorganismes vivants qui composent cette boisson millénaire, on peut présumer que ces probiotiques influencent de manière positive le système digestif, améliorent le microbiote et le système immunitaire en général.

Vous trouverez sur le marché des variétés et marques de kombucha dans tous les formats. Toutefois, ces boissons commercialisées sont très dispendieuses et certaines contiennent énormément de sucre. Voilà pourquoi aujourd’hui, nous vous proposons une recette de kombucha maison, beaucoup plus saine.

Facile à faire, vous obtiendrez une boisson légèrement pétillante et savoureuse! Allons-y!

1. Tout d’abord, il faut savoir que pour débuter votre production de kombucha maison, vous devrez avoir une “mère de kombucha”, un scoby.  Certains l’appellent aussi le champignon.

  • Où trouver cette maman? Vous pouvez en acheter dans les marchés d’alimentation santé. Quelqu’un de votre entourage produit son kombucha? Il pourra vous donner un nouveau scoby.
  • La bonne nouvelle: si votre mère de kombucha est saine, un phénomène de renouvellement continu s’instaurera. Ainsi, la mère de kombucha s’épaissira et produira un “bébé” scoby. Vous n’aurez qu’à le séparer de la mère pour l’utiliser à son tour ou le donner à vos amis.
  • Voici à quoi ressemble une mère de kombucha:

Pour fabriquer votre kombucha, nous vous suggérons d’utiliser un contenant de verre et non de plastique. Si vous disposez d’un contenant de verre avec fontaine, tel qu’illustré ici, c’est encore mieux. Cette bouteille pratique vous permettra de goûter facilement le kombucha durant la fermentation. Sinon, un gros pot de verre pouvant contenir 2 litres de liquide sera parfait.

Lire la suite (suivant)

2. Avant de commencer, assurez-vous que vos mains sont parfaitement propres afin d’éviter toute contamination. Pour réaliser 2 litres de kombucha, vous aurez besoin de:

  • 6 cuillères à café de thé noir;
  • 2 cuillères à café de thé vert;
  • 150 grammes de sucre;
  • Eau
  • 10 cuillères à soupe de vinaigre de cidre, s’il s’agit de votre première préparation OU 2 verres de kombucha provenant d’une recette précédente.

Dans un grand bol, mélangez les thés et le sucre, puis ajouter 1 litre d’eau bouillante pour infuser.

Lire la suite (suivant)

3. Laissez infuser votre mélange de thés et sucre durant 10 minutes. Ce temps d’attente est important pour éviter d’altérer la mère de kombucha que vous ajouterez au mélange un peu plus tard. Après une infusion de 10 minutes, utilisez une passoire pour filtrer et transvider votre mélange dans le bocal de verre.

Lire la suite (suivant)

4. Maintenant, ajoutez un litre d’eau fraîche à votre infusion. Il n’est pas nécessaire d’utiliser de l’eau minéralisée. Une eau filtrée – eau de source – est tout à fait acceptable.

Une astuce pour vous assurer que le mélange est prêt à recevoir la mère de kombucha: trempez-y vos doigts. Si vous pouvez supporter la chaleur aisément, c’est prêt! Un peu plus loin, nous vous indiquerons quand ajouter la mère de kombucha.

5. Si vous fabriquez votre première boisson de kombucha, vous devez maintenant ajouter 10 cuillères à soupe de vinaigre de cidre à votre mélange. Pour les prochaines préparation, vous pourrez utiliser environ 2 verres de kombucha provenant de vos réalisations précédentes.

6. Mélangez votre boisson et ajoutez-y enfin votre mère de kombucha, le scoby ou le champignon si vous préférez. ATTENTION! Il est important de déposer le champignon dans le bon sens sur votre infusion: le côté gélatineux en bas, il doit toucher au liquide, et le côté plus blanc sur le dessus. Généralement, la mère de kombucha flotte, mais si elle va au fond ou si elle est placée en travers du bocal, ce n’est pas grave du tout.

7. Voilà, la préparation est terminée! Maintenant, couvrez soigneusement votre bocal à l’aide d’un linge propre de façon à ce qu’elle puisse “respirer” et que les moucherons et autres bestioles n’y entrent pas. Installez un élastique sur le pourtour du bocal pour retenir comme il faut votre chiffon. IMPORTANT: pendant la fermentation, il ne faut pas mettre de produits ménagers à proximité et éviter complètement les émanations d’encens ou de tabac car vous risquez de “tuer” votre préparation.

8. Avant de pouvoir transvider votre préparation en bouteille avec une fermeture mécanique, attendez 7 à 10 jours environ. Il faut savoir que plus il fait chaud, plus la fermentation sera rapide. Néanmoins, nous vous recommandons de goûter votre kombucha en cours de fermentation de façon à découvrir si vous préférez une boisson plus ou moins sucrée. Tous les goûts sont dans la nature, mais plus vous attendrez et plus votre mélange sera acide. Notez qu’un mélange acide aurait des propriétés médicinales plus importantes.

9. Vous aimez les boissons pétillantes? Laissez votre bouteille de kombucha 24 heures à la température ambiante avant de la réfrigérer! Vous appréciez le goût des groseilles, des myrtilles ou des herbes comme la mélisse citronnée? Ajoutez-en pour rehausser le goût de votre kombucha. Vous pouvez même y mettre un peu de miel si vous le désirez! Les bouteilles de kombucha se conserveront plusieurs semaines au réfrigérateur.

10. En vidéo, revoyez toutes les étapes de la recette santé de kombucha maison!