Accueil Santé Pourquoi une grand-mère maternelle est si importante pour un enfant

Pourquoi une grand-mère maternelle est si importante pour un enfant

0 Shares

Si vous avez un enfant, vous avez sûrement remarqué qu’il entretenait un lien particulier sa grand-mère maternelle. Vous vous êtes peut-être même posé des questions à ce sujet, sans toutefois obtenir de réponse, et nous vous la fournirons sous peu.

Il vous est peut-être même venu à l’esprit que votre enfant semblait préférer sa grand-mère maternelle à sa grand-mère paternelle, et que leurs liens étaient plus forts. Rassurez-vous, ce n’est pas une question de préférence, car tous les grands-parents, qu’ils soient maternels ou paternels, sont aimés et jouent un rôle essentiel dans la vie de leurs petits-enfants.

Néanmoins, il faut toutefois reconnaître qu’il existe une différence majeure entre les grands-parents. Selon des études qui ont été menées, la grand-mère maternelle aurait effectivement une plus grande influence sur ses petits-enfants, et l’explication se trouve dans les gènes.

Pour en savoir plus à ce sujet, poursuivez votre lecture, et parcourez cet article jusqu’à la toute fin.

1. Avec leurs petits-enfants, la plupart des grands-parents partagent moins de 25% de leur patrimoine génétique. Toutefois, l’ADN de la grand-mère maternelle est plus élevé.

Lire la suite (suivant)

2. Faisant référence au partage du patrimoine de la grand-mère maternelle, ses valeurs, son apprentissage…, il se partage de mère en fille, et c’est justement pour cette raison que les liens avec les petits-enfants sont plus forts.

Lire la suite (suivant)

3. La grand-mère maternelle a une influence de 25% sur le chromosome X de ses petits-enfants (fille et garçon), mais la grand-mère paternelle le transmet seulement à ses petites-filles.

De tous les grands-parents, c’est la grand-mère maternelle qui transmet le plus grand héritage génétique (ça peut-être un grain de beauté, la couleur des ses yeux, sa façon de marcher, les caractéristiques de ses os, ses muscles ou même une maladie).

Lire la suite (suivant)

4. De plus, selon des recherches, dans le partage des gènes, les mères transfèrent des émotions à leurs filles qui, à leur tour, les retransmettent à leurs propres filles.

Il faut également noter que la grand-mère maternelle est beaucoup plus impliquée lors de la grossesse, l’accouchement, après l’accouchement et souvent même, lors de l’éducation de ses petits-enfants.

5. Voilà donc ce qui explique ce lien si fort entre la grand-mère maternelle et ses petits-enfants. Néanmoins, les autres grands-parents sont tout autant aimés par leurs petits-enfants.

Prenez note que : les scientifiques qui ont menés cette étude, non étudiés que le code génétique transmis aux générations suivantes, et ne mettent aucunement en doute que tous les grands-parents sont importants pour leurs petits-enfants.

source : ctap4