Accueil Jardin Compost : 8 astuces efficaces pour éloigner les mouches et moucherons

Compost : 8 astuces efficaces pour éloigner les mouches et moucherons

2 Shares

Lorsqu’on fait du compostage, et nous devrions tous d’ailleurs contribuer pour éliminer le plus possible de déchets, les mouches, les moucherons et les autres insectes sont forcément attirés par l’odeur. En effet, nous en voyons de toutes sortes rôder autour du bac.

Or, contrairement à ce que l’on pourrait croire, ces mouches et tous les autres insectes ne sont aucunement nuisibles au compost. Ce sont plutôt les êtres humains qui sont incommodés par leur présence. Néanmoins, il peut arriver parfois que les mouches et moucherons envahissent le bac.

En pareil cas, il faut réagir afin de les éloigner et d’éviter qu’ils ne réapparaissent. Si vous souhaitez vous débarrasser de ces insectes qui sont très présents dans votre bac de compost, suivez les 8 conseils décrits au court de cet article. Il s’agit de solutions efficaces qui donneront les résultats escomptés.

1. Moins de déchets sucrés : durant les périodes de chaleur, les restes de tables sucrés et les fruits attirent les insectes.

Astuce pour les utiliser quand même : mettez-les dans le fond du bac emballés dans du carton, du papier ou du papier journal. Ça fonctionne aussi pour les viandes et poissons.

Lire la suite (suivant)

2. Composter les restes de tables immédiatement : prenez l’habitude de jeter rapidement vos déchets dans le compost, sinon les mouches auront suffisamment de temps pour pondre leurs œufs.

Astuce : si vous ne prévoyez pas les mettre immédiatement, gardez-les au frigo jusqu’au moment de les mettre au compost. Ça évitera que les restes ne pourrissent, et que les vers s’en régalent au compost avant que les mouches n’aient le temps de pondre leur oeufs.

Lire la suite (suivant)

3. Ajustez le taux d’humidité : comme vous le savez sûrement, les problèmes d’humidité favorisent l’arrivée des insectes.

  • Un compost qui est trop sec : attire les Fourmis
  • Un compost qui est trop humide : attire les mouches et moucherons

Astuce : si le compost est trop humide, attendez quelques jours avant de jeter des déchets, et couvrez-le de papier ou de carton, et s’il est trop sec, ajoutez des cartons ou des papiers mouillés à l’intérieur (ou un petit tas de tonte de pelouse).

Lire la suite (suivant)

4. Ne pas mettre le composteur au soleil l’été : durant l’été, veillez à ce que le bac de compost ne soit pas exposé aux rayons du soleil.

Astuce : placez-le à l’ombre, de cette façon, vous limiterez la présence de mouches et moucherons.

5. Évitez les composteurs étanches et fermés : un bon composteur se doit d’être aéré, et il doit comporter plusieurs ouvertures sur les côtés, et également sur le couvercle. N’oubliez pas que les insectes adorent la noirceur, l’humidité et la chaleur.

Astuce pour éviter ou diminuer la croissance des mouches et moucherons : régulièrement, pensez à ouvrir (et rapidement) le couvercle, pour les laisser s’enfuir.

6. Gardez propre les rebords du composteur : s’il y a des mouches près du composteur, elles iront pondre leurs œufs sur les rebords, c’est leur endroit favori. Par conséquent, pensez à les nettoyer régulièrement.

7. L’acidité du bac de compost doit être contrôlée, car les mouches de terreau adorent les Ph élevés.

Astuce pour abaisser le Ph du compost : ajoutez des coquilles d’œufs broyées ou des cendres, au minimum une fois par semaine.

8. Toujours couvrir les déchets : quand vous jetez des déchets dans le compost, couvrez-les chaque fois avec de petits morceaux de carton ou des copeaux de bois.

Idéalement dans le composteur, on devrait avoir autant de carton (matières sèches) que de déchets humides (50/50). Au fond du bac,  mettez du papier journal.

Astuce : le carton peut être facilement remplacer par des feuilles mortes, du terreau, de la paille et du foin. Pour les résidus de pelouse, laissez-les sécher deux jours avant de les utiliser comme matière sèche.

source : jardinerfacilecanalvie