Bel arbuste décoratif, le bougainvillier se distingue notamment par sa floraison aux couleurs vives. Dès le printemps et jusqu’en automne, il produit une multitude de petites fleurs qui égaient nos jardins.

Bien que le bougainvillier soit relativement facile à entretenir, il faut éviter de commettre certaines erreurs qui pourraient lui être fatales. Si vous souhaitez réussir sa culture, vous auriez donc tout avantage à prendre connaissance de ce qui suit.

01 of 9 NE PAS PRÊTER ATTENTION AU CLIMAT : si vous vivez dans une région dont le climat est plutôt froid, et que les températures descendent sous 0° durant l’hiver, ne plantez pas de bougainvillier au jardin.

<strong>NE PAS PRÊTER ATTENTION AU CLIMAT :</strong> si vous vivez dans une région dont le climat est plutôt froid, et que les températures descendent sous 0° durant l’hiver, ne plantez pas de bougainvillier au jardin.
  • Comme il ne supporte pas le froid ni le gel, il ne pourrait survivre à l’extérieur.
  • Néanmoins, rien ne vous empêche de le cultiver en pot, et ainsi, vous pourrez le rentrer à l’intérieur à la fin de l’automne. L’idéal est de l’installer dans la véranda, surtout si elle est orientée vers le sud. Vous pourrez le ressortir vers la mi-mai.

Lire la suite (suivant)

02 of 9 TROP ARROSER : le bougainvillier fait partie de la catégorie des plantes tropicales. Par conséquent, il peut très bien supporter la sécheresse et se plait plus particulièrement dans un terrain sec.

<strong>TROP ARROSER :</strong> le bougainvillier fait partie de la catégorie des plantes tropicales. Par conséquent, il peut très bien supporter la sécheresse et se plait plus particulièrement dans un terrain sec.
  • Par contre, moins il est arrosé, moins rapide est sa croissance.
  • Il faut donc l’arroser régulièrement pendant la période de croissance, et par la suite, laisser sécher la terre ou le terreau entre deux arrosages.

Lire la suite (suivant)

03 of 9 NÉGLIGER LES RACINES : les racines du bougainvillier sont délicates, ce qui les rend très fragiles.

<strong>NÉGLIGER LES RACINES :</strong> les racines du bougainvillier sont délicates, ce qui les rend très fragiles.
  • Ne laissez jamais les racines baigner dans une eau stagnante, car elles pourraient mourir.
  • De plus, et dans l’éventualité où vous auriez à transplanter votre bougainvillier, faites bien attention aux racines, et ne les coupez surtout pas.
  • Afin de préserver ses racines, soutenez-le à partir de la motte et non du tronc.

Lire la suite (suivant)

04 of 9 OUBLIER L’ENGRAIS : si vous omettez de fournir de l’engrais à votre bougainvillier, vous commettrez une erreur.

<strong>OUBLIER L’ENGRAIS :</strong> si vous omettez de fournir de l’engrais à votre bougainvillier, vous commettrez une erreur.
  • Certes, votre arbuste n’en mourra pas, mais la floraison en sera grandement affectée et considérablement diminuée.
  • Pour éviter que cela se produise, procurez-lui un engrais liquide destiné spécifiquement aux plantes fleuries, et durant l’été, ajoutez-en à tous les 15 jours environ.
  • En pot, le bougainvillier s’épuise encore plus rapidement, l’ajout d’engrais est très important pour une belle et longue floraison. Ajoutez aussi un engrais liquide tous les 15 jours, puis réduire à la fin de l’été et arrêter à l’automne.

05 of 9 LE TAILLER : contrairement à certaines plantes et arbustes, la taille du bougainvillier n’est aucunement essentielle à sa croissance.

<strong>LE TAILLER :</strong> contrairement à certaines plantes et arbustes, la taille du bougainvillier n’est aucunement essentielle à sa croissance.
  • D’ailleurs, si vous taillez votre arbuste trop sévèrement, vous pourriez ruiner toutes les chances de le voir refleurir l’an prochain.
  • Néanmoins, après la fin de l’hiver, vous pouvez lui redonner une forme buissonnante en supprimant les branches trop longues.

06 of 9 NE PAS ENLEVER LES FLEURS FANÉES : si le bougainvillier ne nécessite pas d’être taillé, en revanche, il faut absolument que vous vous occupiez des fleurs fanées.

<strong>NE PAS ENLEVER LES FLEURS FANÉES :</strong> si le bougainvillier ne nécessite pas d’être taillé, en revanche, il faut absolument que vous vous occupiez des fleurs fanées.
  • Celles-ci doivent effectivement être supprimées au fur et à mesure qu’elles se fanent.
  • En les laissant sur votre arbuste, vous empêcherez l’apparition de nouvelles inflorescences, puisque les fleurs fanées nuiront considérablement à la prochaine floraison.

07 of 9 NE PAS LE PROTÉGER DE L’HIVER : nous en avons fait mention précédemment, le bougainvillier ne supporte pas le froid.

<strong>NE PAS LE PROTÉGER DE L’HIVER :</strong> nous en avons fait mention précédemment, le bougainvillier ne supporte pas le froid.
  • Si vous le plantez en pot, placez-le dans un endroit où la température se maintiendra entre 8 et 10°C au minimum.
  • En terre, et pendant l’hiver, protégez le bougainvillier par une couverture de laine disposée au pied de la plante, ou par un voile d’hivernage en cas de risque de gel.

08 of 9 NE PAS LE REMPOTER : Pour favoriser son bon développement, le bougainvillier en pot doit être rempoté une fois par année.

<strong>NE PAS LE REMPOTER :</strong> Pour favoriser son bon développement, le bougainvillier en pot doit être rempoté une fois par année.
  • La période idéale pour le faire est au printemps, en avril ou en mai.
  • Lors de chaque rempotage, privilégiez un pot légèrement plus gros que le précédent.
  • Comme il s’agit d’une plante aimant se sentir à l’étroit, la remporter dans un trop grand pot serait une erreur.
  • Pour un bon drainage, n’oubliez surtout pas d’ajouter des billes d’argile dans le fond du pot.

09 of 9 NE PAS S’OCCUPER DES RAMEAUX & LE CHANGER D’ENDROIT BRUSQUEMENT :

<strong>NE PAS S’OCCUPER DES RAMEAUX & LE CHANGER D’ENDROIT BRUSQUEMENT :</strong>
  • Pour augmenter sa floraison et encourager sa ramification, il faut palisser les rameaux. Pour ce faire, il suffit de les recourber vers le sol ou à l’horizontale.
  • Évitez également de changer l’emplacement de votre bougainvillier. Idéalement, vous devriez le mettre dans un endroit ensoleillé, mais s’il est à l’ombre et que vous le déplacez brutalement au soleil, il risque de ne pas tolérer ce changement.
  • Pour terminer, n’arrosez pas votre bougainvillier avec une eau trop calcaire. Privilégiez de l’eau plus douce ou de l’eau de pluie.

source : monjardinmamaison

À lire aussi :

13 décorations originales à faire avec des plantes et fleurs

8 plantes grimpantes qui subliment les coins d’ombre du jardin

13 meubles à concevoir vous-même pour décorer votre jardin (avec tuto facile à suivre)