Dans votre jardin ou votre potager, vous redoutez sûrement les parasites et les pucerons, et vous avez entièrement raison d’ailleurs. Ils sont capables de détruite toutes les parties de vos plantes, des tiges aux racines.

Afin d’éviter que votre jardin soit ravagé, vous devez agir rapidement et traiter tant les pucerons que les parasites. N’utilisez surtout pas de pesticides, et essayez plutôt ces 6 astuces naturelles pour les éloigner. image : santeplusmag

01 of 6 CANNELLE : Vous n’auriez sans doute jamais pensé à utiliser de la cannelle comme insecticide, et pourtant, elle se veut très efficace. Elle doit cependant être utilisée sous forme d’huile essentielle.

<strong>CANNELLE :</strong> Vous n’auriez sans doute jamais pensé à utiliser de la cannelle comme insecticide, et pourtant, elle se veut très efficace. Elle doit cependant être utilisée sous forme d’huile essentielle.

  • Pour une bouteille de 4 litres d’eau, ajoutez quelques gouttes d’huile essentielle de cannelle.
  • Ensuite, vaporisez et nettoyez les zones infectées de vos plantes avec ce mélange.

*Si vous n’avez pas d’huile de cannelle, il est possible d’en fabriquer vous-même. Pour faire de l’huile de cannelle rapidement, utilisez de la cannelle moulue.

  • Dans une petite casserole, déposez 1 tasse (250ml) d’huile et ¼ de tasse de cannelle moulue.
  • Cuire à feu doux de 3 à 5 minutes, puis laissez refroidir (environ 10 minutes).
  • Versez ensuite dans un pot en verre, et refermez hermétiquement.

Lire la suite (suivant)

02 of 6 MARC DE CAFÉ : autre répulsif écologique, le marc de café. Si vous buvez du café, alors pensez à récupérer le marc de café.

<strong>MARC DE CAFÉ :</strong> autre répulsif écologique, le marc de café. Si vous buvez du café, alors pensez à récupérer le marc de café.
  • Par la suite, vous pourrez l’utiliser pour repousser les pucerons, mais aussi les fourmis, les escargots et les limaces.
  • À cet effet, vous devez le répandre au pied de vos plantes, mais aussi sur le trajet des fourmis et autres parasites.

Lire la suite (suivant)

03 of 6 ENLEVER LES PROTECTEURS : si vous votre potager est envahi par les pucerons, vous avez sûrement une infestation de fourmis.

<strong>ENLEVER LES PROTECTEURS :</strong> si vous votre potager est envahi par les pucerons, vous avez sûrement une infestation de fourmis.
  • Cela s’explique par le fait que le miellat que sécrètent les pucerons attire les fourmis qui en raffolent, et par conséquent, elles protègent les pucerons.
  • Pour éloigner ces petites bestioles à antennes qui les protègent, disposez de minis pots (ou contenants) de miel près de la base de vos plantes.
  • PENDANT que les fourmis seront occupées à manger le miel, les oiseaux et les insectes prédateurs pourront ainsi se nourrir des pucerons qui ont envahi vos plantes.

Lire la suite (suivant)

04 of 6 EAU SAVONNEUSE : comme les pucerons adhèrent aux feuilles des plantes, il serait profitable de les empêcher de s’y agripper. Une eau savonneuse peut accomplir ce rôle si elle comporte également du savon noir ou du savon de Marseille.

<strong>EAU SAVONNEUSE :</strong> comme les pucerons adhèrent aux feuilles des plantes, il serait profitable de les empêcher de s’y agripper. Une eau savonneuse peut accomplir ce rôle si elle comporte également du savon noir ou du savon de Marseille.
  • La recette se prépare comme suit : faites fondre 150g de savon râpé et 1 c. à soupe d’huile dans 1 litre d’eau.
  • Pulvérisez ensuite sur les plantes, les arbres et les rosiers.

image : femininbio

05 of 6 AIL : si l’ail pousse dans un jardin, il peut aussi le protéger des pucerons.

<strong>AIL :</strong> si l’ail pousse dans un jardin, il peut aussi le protéger des pucerons.
  • Pour l’utiliser, vous devez d’abord préparer une concoction avec 500 ml d’eau et une tête entière d’ail divisée en quartiers.
  • Amenez ensuite ce mélange d’ail et d’eau à ébullition.
  • Retirez du feu, et laissez refroidir.
  • Pulvérisez sur vos plantes, là où vous constatez la présence de pucerons.

06 of 6 VINAIGRE BLANC : agissant en tant que répulsif, le vinaigre blanc se veut une excellente alternative écologie et naturelle aux insecticides. De plus, il ne coûte pas cher, et nous en avons tous à la maison.

<strong>VINAIGRE BLANC :</strong> agissant en tant que répulsif, le vinaigre blanc se veut une excellente alternative écologie et naturelle aux insecticides. De plus, il ne coûte pas cher, et nous en avons tous à la maison.
  • Alors si vous êtes aux prises avec des pucerons et des fourmis dans votre potager ou votre jardin, n’hésitez surtout pas à l’utiliser.
  • Pour ce faire, diluez-le dans l’eau (1 part de vinaigre pour 4 parts d’eau), et vaporisez sur les plantes, les arbres fruitiers et autres cultures contaminées par ces insectes nuisibles, et de préférence tôt le matin.
  • Cette astuce de grand-mère peut fonctionner un certain temps, mais pour protéger vos plantations pensez à semer des plantes répulsives, voici quelques exemples :
    • Plantez de la lavande près de vos rosiers, de vos pommiers, etc.
    • De la basilic près de vos tomates.
    • Du thym près des haricots verts.
    • De l’aneth dans le potager, ou des oeillets d’Inde en bordure.
    • La mélisse, la menthe, la verveine citronnelle, etc. sont toutes des plantes répulsives dans le jardin.

À lire aussi :

L’astuce révélée par un jardinier pour se débarrasser enfin des pucerons !

9 erreurs à ne pas faire pour se débarrasser des fourmis du jardin

Ces 9 plantes éloignent les cafards, les guêpes et les mouches de nos maisons