Vous devez vous absenter pendant quelques jours et personne de votre entourage ne peut venir arroser vos plantes ? À tout problème, il y a une solution, et celui-ci ne fait pas exception à la règle.

En effet, pour arroser vos plantes en votre absence, il existe 4 astuces que nous vous dévoilerons justement au cours de cet article. Vous pourrez donc partir sans vous soucier de vos plantes.

01 of 6 L’une des méthodes la moins compliquée à mettre en place pour l’arrosage réside dans une olla ou une oya.

L’une des méthodes la moins compliquée à mettre en place pour l’arrosage réside dans une olla ou une oya.
  • Ce mot espagnol désigne un pot ou une jarre en terre cuite que l’on utilise comme diffuseur d’eau.
  • Il vous suffit simplement de l’enterrer dans le sol ou dans le pot.
  • Grâce à ce système d’arrosage, les racines bénéficieront d’un apport régulier en eau.

image : oyasenviro/aujardin

Lire la suite (suivant)

02 of 6 Avec une casserole et des fils de laine, vous pouvez également concevoir un système d’arrosage.

Avec une casserole et des fils de laine, vous pouvez également concevoir un système d’arrosage.
  • Pour ce faire, remplissez la casserole d’eau, et placez-la un peu plus haut que les plantes que vous désirez arroser. Vous pouvez utiliser un tabouret ou un petit escabeau.
  • Ensuite, disposez vos plantes tout autour, mettez de grands bouts de laine dans la casserole, et enfouissez l’autre extrémité dans la terre de la plante à au moins 2cm de profondeur.

Lire la suite (suivant)

03 of 6 Le regroupement de plantes se veut une autre option à envisager, grâce à laquelle les besoins en eau de vos plantes seront considérablement réduits.

Le regroupement de plantes se veut une autre option à envisager, grâce à laquelle les besoins en eau de vos plantes seront considérablement réduits.
  • Plus précisément, il s’agit de regrouper toutes vos plantes dans une pièce sombre, et de les disposer en cercle.
  • Puis, au centre, vous y mettez un récipient d’eau.
  • De cette façon, l’humidité ambiante s’élèvera dans la pièce, contribuant par le fait même à diminuer le besoin en eau.

image : undergreen

Lire la suite (suivant)

04 of 6 Finalement, comme quatrième et dernière option, vous pouvez aussi utiliser des billes d’argile et une bouteille d’eau.

Finalement, comme quatrième et dernière option, vous pouvez aussi utiliser des billes d’argile et une bouteille d’eau.
  • Les billes d’argile ont la capacité de stocker l’eau et si vous les disposez dans le fond de vos pots de plantes, leurs racines profiteront de l’humidité en permanence.
  • Autre avantage à considérer, ces billes d’argile fourniront également des minéraux à vos plantes.
  • Pour fabriquer ce système de goute à goutte, il vous faudra également une bouteille en plastique remplie au ¾ d’eau, une petite aiguille, un briquet et un cure-dent.
  • Pour savoir comment faire cette astuce facile, lisez la procédure à la page suivante :

05 of 6 Voici comment fabriquer le système de goutte à goutte avec une bouteille de plastique, et des billes d’argile :

Voici comment fabriquer le système de goutte à goutte avec une bouteille de plastique, et des billes d’argile :

  • Pour commencer, chauffez l’aiguille avec le briquet, puis percez un trou dans le haut de la bouteille.
  • Insérez ensuite le cure-dent qui va servir de conducteur d’eau.
  • Retournez la bouteille à l’envers, et percez quelques petits trous dans le bas de la bouteille (qui se trouve maintenant dans le haut) afin de permettre à l’air d’entrer dans la bouteille.
  • Installez (à l’envers) la bouteille dans la plante.
  • Avec une bouteille d’eau de deux litres, vous pourrez arroser votre plante pendant (+ ou -) deux mois.