Vous aimez le gingembre (nom scientifique: Zingiber officinale) ? Eh bien sachez qu’il est possible d’en faire pousser à la maison dans un pot. Au cours de cet article, nous vous expliquerons étape par étape comment faire pousser cette délicieuse plante originaire du sud de l’Inde et de la Chine, qui est très utilisé dans ses deux pays, dans les plats et mais aussi médicinalement.

D’emblée, rassurez-vous, cultiver du gingembre à la maison n’est vraiment pas compliqué. Une fois la récolte commencée, vous pourrez l’utiliser dans vos recettes ou profiter de ses propriétés et vertus médicinales. image : santeplusmag

Quel est son goût (sa saveur) : très aromatique, piquant, poivré, âcre et citronné.

01 of 4 Pourquoi devriez-vous faire cultiver du gingembre à la maison, et quels sont les bienfaits ?

Pourquoi devriez-vous faire cultiver du gingembre à la maison, et quels sont les bienfaits ?
  • Eh bien les raisons sont nombreuses, et l’une d’entre elles réside dans les économies que vous réaliserez.
  • Deuxièmement, le gingembre peut être utilisé dans de nombreuses recettes, dont notamment les biscuits et pâtisseries. Il peut également accompagner de nombreux plats que nous énumérerons plus tard.
  • Le gingembre possède également des bienfaits pour la santé. Le premier, vous le connaissez sûrement, car de nombreux médicaments renferment du gingembre.
    • En effet, vous n’êtes sûrement pas sans ignorer qu’il se veut une aide précieuse pour  lutter contre les nausées et les ballonnements.
    • Considéré comme une plante médicinale, le gingembre peut aussi contribuer à la perte de poids et réguler la glycémie. En effet, selon une étude sur le gingembre en poudre, il pourrait abaisser le taux de sucre dans le sang chez les gens atteints du diabète de type 2. Par contre, il faut en parler avec votre médecin avant d’en consommer, car il pourrait interférer avec d’autres médicaments.
    • Selon une autre étude, publiée sur WebMd, le gingembre permettrait aussi de lutter contre les douleurs liées à l’arthrite et à l’ostéoporose.
    • Le gingembre est également utilisé en médecine naturelle pour soigner d’autres petits problèmes de la santé : migraines, douleurs articulaires, fatigue, lendemain de veille, mal des transports, rhumes et grippes.
  • Maintenant, pour savoir comment faire pousser du gingembre dans un pot, et très facilement, poursuivez à la page suivante.

Lire la suite (suivant)

02 of 4 Voici maintenant comment faire pousser du gingembre à la maison.

Voici maintenant comment faire pousser du gingembre à la maison.
  1. Prenez une racine bien fraîche (un rhizome frais, et pas sec), de préférence bio et avec plusieurs yeux (bourgeons), et faites-la tremper dans un verre d’eau tiède pendant une nuit entière (24h) pour la réhydrater. Ainsi, vous lui rappellerai qu’elle vient d’un endroit chaud et humide.
  2. Remplissez un grand pot aux ¾ de terreau humide, et mettez la racine sur le terreau avec le bourgeon (yeux) orienté vers le haut. Pour un bon drainage, choisissez un pot percé.
  3. Recouvrez la racine avec très peu de terreau (2-3 cm max.), et arrosez légèrement. Certains laissent même les racines découvertes.
  4. Placez le pot dans une pièce suffisamment chaude et très éclairée (21-25°C), mais évitez de le mettre dans un endroit trop ensoleillé et longtemps (un ou deux heures de soleil, pas plus).
  5. Surveillez le terreau, car il doit rester légèrement humide, alors il faut l’arroser dès qu’il s’assèche.
  6. N’oubliez pas que cette plante tropicale adore la chaleur et l’humidité.
  7. Soyez patient, car c’est seulement au bout d’un mois que vous verrez la première tige verte sortir.
  8. Après quelques mois, vous obtiendrez votre première récolte.

Lire la suite (suivant)

03 of 4 Pour maximiser vos chances de réussite dans la culture du gingembre, mettez de petites pierres dans la terre de votre pot ou des billes d’argiles dans le fond du pot.

Pour maximiser vos chances de réussite dans la culture du gingembre, mettez de petites pierres dans la terre de votre pot ou des billes d’argiles dans le fond du pot.
  • Dès que la température minimale (la nuit) dépasse les 12°C à l’extérieur, vous pourrez sortir votre pot sur le balcon, et même planter votre bébé gingembre en pleine terre, à 20cm d’intervalle entre chaque plant. Apportez un fertilisant, comme pour les autres plantes du potager.
  • Si vous préférez poursuivre la culture en pot, assurez-vous que celui-ci est suffisamment grand (minimum 20cm de diamètre/par plant).
  • Une fois le moment de la cueillette venue, soit à la fin de l’été (septembre ou octobre) ou environ 8 à 10 mois plus tard, vous verrez que chaque rhizome aura produit environ le double de sa taille.
  • À ce moment, vous n’aurez qu’à les déterrer, et puis couper leurs racines. Ensuite, vous les nettoyer sous l’eau.

Lire la suite (suivant)

04 of 4 Quant aux plats dans lesquels vous pouvez ajouter du gingembre, mais avant retirez la peau, et coupez en petites rondelles, en dés ou râpez-le :

Quant aux plats dans lesquels vous pouvez ajouter du gingembre, mais avant retirez la peau, et coupez en petites rondelles, en dés ou râpez-le :
  • Il y a tout d’abord le poulet et les crevettes, mais aussi les fruits de mer, le canard et les grillades.
  • Viennent ensuite le lait de coco et les desserts, tels que les biscuits et les gâteaux.
  • Pour profiter d’un effet tonifiant, on peut également se servir du gingembre pour concocter des breuvages, des boissons chaudes, des tisanes et des infusions.

sources : selectionsanteplusmag 

À lire aussi :

Comment utiliser du Gingembre pour faire pousser les cheveux plus vite ?

Gingembre et citron, le mélange parfait pour maigrir

7 plantes pour nettoyer vos poumons et lutter contre l’asthme