Voici l’histoire véridique d’une maman américaine qui a donné naissance à son quatrième enfant. Durant sa grossesse, Whitney Hallett, tel est le nom de cette femme de Seymour en Indiana, a fait du diabète gestationnel.

Chez les femmes enceintes, cette condition n’est pas rare, mais elle peut toutefois mener à la naissance d’un bébé ayant un poids supérieur à la normale. La suite vous surprendra énormément.

01 of 2 Considérant la probabilité que le bébé puisse être en surcharge pondérale, le médecin qui a accouché Whitney a décidé de procéder à une césarienne. La future mère ne comprenait pas pourquoi son enfant ne pouvait naître de façon naturelle, mais lorsque Waylon est venu au monde, ni les médecins, ni les infirmières et ni les parents n’étaient préparés à ce qui allait suivre.

Considérant la probabilité que le bébé puisse être en surcharge pondérale, le médecin qui a accouché Whitney a décidé de procéder à une césarienne. La future mère ne comprenait pas pourquoi son enfant ne pouvait naître de façon naturelle, mais lorsque Waylon est venu au monde, ni les médecins, ni les infirmières et ni les parents n’étaient préparés à ce qui allait suivre.

En effet, une fois la césarienne pratiquée, tous ont eu la surprise de constater que le petit Waylon pesait 7,3 kilos (16lbs). Pour vous donner une comparaison, ce poids est généralement atteint lorsqu’un bambin atteint l’âge de six mois. L’heureux papa, Edmond Hallett, n’en croyait pas ses yeux, et il aura fallu procéder à 3 pesées plutôt qu’une pour qu’il croie enfin que son poupon pesait bel et bien ce poids.

images : usmagazine

Leurs trois autres enfants sont également nés en surpoids, mais beaucoup moins que Waylon. Ils pesaient 4kg, 5kg et 4,5kg.

Lire la suite (suivant)

02 of 2 Après sa naissance, le petit Waylon a eu quelques complications dues à son poids considérable. Manger et respirer lui causaient effectivement problème, et il a dû être admis aux soins intensifs néonatals où il y est resté pendant 7 semaines. Par la suite, il a enfin pu quitter l’hôpital et retrouver sa petite famille. Depuis, Waylon semble bien se porter.

Après sa naissance, le petit Waylon a eu quelques complications dues à son poids considérable. Manger et respirer lui causaient effectivement problème, et il a dû être admis aux soins intensifs néonatals où il y est resté pendant 7 semaines. Par la suite, il a enfin pu quitter l’hôpital et retrouver sa petite famille. Depuis, Waylon semble bien se porter.